Eglise catholique, relève la tête!

Par Mercredi 16 mars 2016 Permalink 4

L’affaire de pédophilie concernant l’abject curé, entretenue avec délectation par la presse, voit l’église catholique perdre pied, paralysée par la honte, incapable de se défendre intelligemment. Les faits sont prescrits, l’accusateur se réveille des décennies après les actes odieux mais sa hiérarchie agit comme si elle était elle-même coupable, ne sachant quoi répliquer à des accusateurs n’attendant qu’une maladresse pour l’enfoncer encore plus.

L’église catholique est devenue le symbole de cette repentance qui s’affiche non pas envers Dieu, geste de contrition sublime qui exalte la foi, la douleur vraie, la sensibilité, non, sa repentance est devant les hommes, la société civile, les politiques, l’intelligentsia, les médias, comme si elle avait besoin de leur prouver quelque chose pour être acceptée par des milieux qui de toute façon la rejetteront. Elle est minable cette repentance. Elle est l’acte d’un faible. Plus elle s’excuse en public, plus l’église se décrédibilise, plus elle accélère son déclin.

Comment l’église catholique ne voit-elle pas qu’on utilise les fautes de quelques unes de ses ouailles pour excuser celles des autres, de tous les autres? Elle est stigmatisée sur cinq colonnes à la une pour planquer derrière les gros titres l’indignité de l’islam qui tue partout où il se trouve ou de ces intellectuels qui par le passé glorifièrent la pédophile. Libération, Le Monde devraient avoir honte de leurs pétitions passées pour dépénaliser de fait le viol des enfants signées par les Glucksmann, Kouchner, Millet, Guattari, Matzneff, Sartre, Sollers, Barthes, Beauvoir, pour ne citer que les noms de ceux qui ne sont pas totalement oubliés!  Mais au contraire, ces journaux continuent à donner des leçons au monde entier… Même si plus personne ne les lit! Et l’inénarrable Cohn-Bendit qui s’est servi du sujet des enfants pour un chapitre entier d’un de ses livres, était à l’époque avant d’être militant écologiste un militant de la pédophilie.

Mais aussi, il y a tous ces imams qui inculquent la haine dans les mosquées aussi bien aux adultes qu’aux enfants. Les juifs, les chrétiens, les apostats sont voués aux gémonies de la pire des façons. L’intolérance est une vertu et le crime de sang, l’acte de dieu! Leur but est d’exterminer ce qui n’est pas eux. Leur obscurantisme, défi ultime au pays qui a vu naître le siècle des lumières, est en voie de conquérir tout un continent perdu par sa fragilité, pire, sa veulerie. Mais là, nos médias se taisent, s’écrasent et poussent le peuple à se soumettre.

Eglise catholique, relève la tête! Le monde des arts, celui des idées te doivent plus qu’à aucune autre religion. Cesse de t’humilier! Relis les évangiles! Sois fière de ce que tu es! Et entraîne derrière toi dans l’amour les jeunes et les vieux de tous les continents!

Frédéric Le Quer