Chrétiens d’Europe et autres athées républicains

Par Vendredi 17 avril 2015 Permalink 25

Les chrétiens d’Europe et en France tous les athées républicains finiront-ils comme les chrétiens d’orient? La guerre de religion approche alors que les leaders d’opinion tournent la tête, regardent ailleurs et, pire, nient l’intolérance de musulmans contre toute évidence. Les faits divers reviennent de manière récurrente, démentant obstinément le mythe de la religion de paix que serait l’islam.

L’affaiblissement du pouvoir royal, l’importance prise par de grands aristocrates et une souveraineté nationale battue en brèche par les pays voisins  sont les explications à l’exacerbation des guerres civiles religieuses durant la deuxième moitié du XVIe siècle opposant catholiques et protestants, papistes et anti papistes. L’affaiblissement de la république française, l’importance prise par les hauts fonctionnaires, la souveraineté nationale abandonnée à l’autel de l’Union Européenne ont donc des airs de déjà vu,  de répétition de l’histoire, 1550-1600, 2000-2050… Cette déliquescence générale des institutions engendre une complaisance morbide que nos médias justifient par l’esprit d’ouverture (!) mais qui n’est en fait que la veule incapacité à gouverner dans l’intérêt des français.

Les chrétiens d’Europe, et ceux donc dont la culture est judéo-chrétienne, sont donc en train d’être malmenés par les musulmans arrivant en grand nombre sur les côtes européennes. Certes, ce ne sont actuellement que les premières salves, des banderilles faisant office de coups d’essai. Une partie du territoire français est dorénavant réservée aux musulmans, après les cimetières juifs, les cimetières chrétiens sont vandalisés, les dates des jours fériés et chômés sont l’objet de discussion, la nourriture fournie par les services publiques dans toutes les cantines scolaires, professionnelles est de plus en plus halal…

Personne n’osera dire que tous les musulmans sont intolérants mais il est indéniable que ceux qui le sont, apparaissent particulièrement virulents. Les chrétiens d’orient ne le démentiront pas et fuient leur pays d’origine. Les juifs français en sont si conscients qu’ils font leur alya par milliers. Alors l’islam avance ses pions avec audace et intelligence, utilisant la laïcité pour mieux imposer partout une vision rétrograde des mœurs. L’exemple du recul drastique en France des droits des femmes depuis les trente glorieuses a quelque chose de dramatique qui laisse totalement indifférent la classe politico médiatique. Quelle jeune fille osera s’habiller de nos jours dans les transports en commun ou même dans la rue avec ces mini jupes, symboles de l’émancipation féminine, créées en 1962? Elles sont bien plus nombreuses maintenant à enfiler un voile qui les cache de la tête aux pieds!

L’archaïsme inhérent à l’islam s’impose en France sans encore trouver de véritables résistances. Evidemment, un moment donné, les choses iront trop loin, certaines voix commenceront à dire stop en étant écoutés et la guerre civile religieuse dévastera le pays. Ces temps dramatiques approchent inexorablement tant cette religion déteste cohabiter et taille actuellement des croupières de façon insidieuse mais régulière à notre belle laïcité.

Frédéric Le Quer