Brèves interdites

Par Mercredi 3 septembre 2014 Permalink 13

- Les plus de 800 000 naissances en France loin d’être une chance appauvrissent le pays. La population croit plus vite que sa richesse.

– L’immigration a exactement le même effet dévastateur sur l’aisance du citoyen.

– L’Islam a vocation à se substituer à tout partout.

– L’Islam est le frein séculaire au développement des populations arabes

– les populations immigrées accueillies continuent à se comporter comme dans leur pays d’origine.

– La France n’a rien à gagner dans le sillage de l’Allemagne. Sa servitude est sa décadence.

– L’euro voulu par les riches est le knout des populations du sud de l’Europe, France comprise.

– L’euro en supprimant les dévaluations sécurise le rentier et précarise tous les autres.

– L’élite républicaine ne peut plus être fournie par l’école qui nivelle la jeunesse par l’apprentissage d’une sous-culture. Les classes supérieures ont d’ailleurs déserté le public à l’exception des grands lycées parisiens.

– Les enfants d’immigrés en grand nombre tirent les classes vers le bas.

– L’école républicaine ne délivre plus ni la connaissance du français, ni le respect de l’histoire de France

– L’ascension sociale est confisquée par des élites cooptées.

– Les media et l’info qu’ils diffusent sont maintenant au service des grandes entreprises et du secteur financier comme avant ils étaient au service du pouvoir et de l’état.

– Les hommes politiques sont au service du grand capital.

– Les Etats Unis feront tout pour que le $ soit éternel et c’est très dangereux.

– il serait moins risqué de vendre des armes à la Russie que de les vendre à l’Arabie Saoudite et au Qatar.

– Poutine est depuis Gorbatchev le grand chef d’état dont la Russie avait besoin.

Quand des brèves sont réprimées par la pensée unique, il est toujours plaisant d’en énumérer quelques unes!

Frédéric Le Quer


13