Ilan Halimi

Par Jeudi 2 novembre 2017 Permalink 4

En hommage à Ilan Halimi, un jardin du XIIe arrondissement de Paris porte son nom, une partie de la forêt dans les Monts de Judée à Jérusalem aussi, une stèle à Bagneux dans les Hauts de Seine a été déposée en mémoire du jeune homme. Cette stèle voulue par la maire communiste de la ville où il fut torturé, a été profanée en 2015 et ce premier novembre. Ilan Halimi avait été kidnappé en janvier 2006 dans l'espoir pour les ravisseurs d'obtenir une rançon de 500 000 euros que les parents étaient présumés posséder parce qu'ils étaient juifs! La famille française de classe moyenne n'en avait pas les moyens. Ilan Halimi fut alors torturé jusqu'à ce que mort s'en suive. Le crime impliqua de nombreuses personnes. Une mineur d'origine iranienne séduit la victime pour faciliter le rapt. Des tortionnaires sadiques, souvent défoncés au cannabis, mineur comme Jean-Christophe G ou père de famille comme Samir Aït Abdelmalek le brulèrent sur 80 % du corps à la cigarette ou à l'acide, le lacérèrent à coup de cutter sur la figure comme sur le reste du corps. Chez certains participants ayant servi de geôliers comme Jérôme Ribeiro, des documents à la gloire des nazis ...

Un ouzbek à Manhattan

Par Mercredi 1 novembre 2017 Permalink 4

Encore un attentat, cette fois à Manhattan, à la voiture bélier! Petits moyens et grand drame. De nombreux morts. Le mode opératoire dénote avant tout un état d'esprit, une façon d'être, véhiculé par une marque premium, Etat Islamique. Comme une fashionista aura son sac Hermès, comme la hype met à la mode un look improbable, EI est parvenu à définir une conduite chez les musulmans à travers le monde. Ils ont leurs codes comportementaux. Ils se reconnaissent entre eux. Les autres les reconnaissent comme tel. Alors, leurs actes terroristes revendiqués ou non, quand ils ont un certain mode opératoire, font état d'une marque de fabrique, de l'assimilation d'un discours. Comme n'importe quelle multinationale, l'assise géographique est le monde entier. L'état a été réduit comme peau de chagrin dorénavant, mais l'ancrage territorial est tout à fait secondaire. S'il a été nécessaire au commencement pour témoigner de l'existence d'une pensée assimilable à une région du globe, il est devenu inutile quand elle s'est répandue chez les fidèles de Mahomet. D'ailleurs, il serait contre-productif de limiter l'islam à des endroits circonscrits. Pour être vraiment conquérante, la religion se doit d'être universelle. Hier à Manhattan, le tueur était ouzbek. Comment peut-on être ouzbek? S'écrieront tout ...

Hillary, Donald et Vladimir

Par Mardi 31 octobre 2017 Permalink 1

Les accusations réciproques que se lancent les tenants d'Hillary Clinton et les tenants de Donald Trump font durer le feuilleton sur la collusion qui existerait chez ces politiciens américains avec Moscou. Le diable Poutine devient le deus ex machina du monde washingtonnien. Les organes d'information français ne relatent les faits que d'un sel angle: l'entourage de Trump n'a cessé d'avoir des liens avec les services secrets russes qui amicalement ont fourni des milliers d'e-mails compromettant Hillary la crapule (c'est son surnom!). Ces relations avec une puissance étrangère étant interdites, c'est toute l'élection du président américain qui est décrédibilisée. L'impartialité n'est pas le fort de nos médias car une fois encore la vérité des faits n'est pas honnêtement relatée. Ce matin encore dans une revue de presse internationale d'un certain Thomas Cluzel, plusieurs minutes étaient consacrées à jeter l'opprobre sur Donald Trump. Ce n'était pas très clair d'ailleurs, les mots, procureur spécial, saga, affaire, ingérence, étaient distillés en vrac pour nuire mais en fait seul ressortait d'un papier qui se voulait juridiquement étayer, une critique insidieuse et gratuite envers le président américain et son entourage. Sur internet, une approche diamétralement opposée apparaît, mieux construite, à mon avis. Un article de l'économiste Charles ...

La gauche est morte

Par Lundi 30 octobre 2017 Permalink 4

La gauche est morte. Les éléphants du PS se terrent avant de périr, oubliés, ou se caricaturent en démocrates américains, enfin, l'aile droite du parti démocrate américain. Les deux explications à cet achèvement, économiques et sociologiques, s'entrechoquent sans jamais se confondre. Impossible. Elles sont antinomiques. Le tour de passe-passe a échoué. Rendre compatible une politique migratoire plus qu'accueillante, laxiste, avec la protection des acquis sociaux des travailleurs français était rocambolesque. La gauche est tombée dans le piège dressé par le patronat. En refusant l'étranger miséreux, elle témoignait, à ses propres yeux, d'un cœur de pierre. En lui ouvrant les bras, ce qu'elle a décidé de faire, elle sacrifiait les salariés français sur l'autel du moins disant économique et social. Ces derniers ont mis du temps à comprendre. La manœuvre est demeurée obscure jusqu'au dernier moment. Puis la gauche machiavélique espéra switcher son électorat. Les nouveaux entrants devaient lui être acquis et compenser ceux qui étaient abandonnés. Mais les immigrés votent peu et les classes moyennes sont écœurées. Et puis, l'histoire est aussi une question d'hommes et de femmes. Les bourgeois aux commandes du parti socialiste n'ont jamais su entraîner la sympathie du peuple. Ils étaient tous si loin des gens, si prompts ...

Astérix et l’envahisseur

Par Vendredi 27 octobre 2017 Permalink 2

Astérix est à la une de l'actualité au cours de ce mois d'octobre. Ce fut d'abord la vente de la couverture originale de l'album "Le tour de Gaule", à la gouache et à l'encre, de la collection Tchernia qui fut adjugée 1 449 000 € à Drouot. Ce record qui ne s'adressait pas à n'importe quel titre mais au tour de Gaule qui glorifie la culture culinaire de chaque région française à coup de saucissons et de jambons, culture que l'envahisseur refuse de voir mis en exergue, publié en 1965, disait déjà quelque chose de la nostalgie à propos d'un pays aujourd'hui presque disparu. Ces derniers jours, c'est à propos de la répression à l'encontre de cette nostalgie qu'Astérix fait parler de lui. L'éditeur Hachette du dernier album a supprimé la fameuse carte de Gaule figurant au début de chaque ouvrage montrant le dernier village gaulois résistant encore et toujours à l'envahisseur. L'envahisseur... Chacun le connait aujourd'hui mais il est interdit de le désigner sous ce nom. Il n'y a pas d'envahisseur, exige la propagande. L'envahisseur n'existe pas. L'envahisseur n'a jamais existé. Tout ce qui fait mention d'un quelconque envahissement doit sortir des livres une bonne fois pour toute pour ...

Sortir les sortants

Par Mardi 24 octobre 2017 Permalink 3

"Sortir les sortants" continue d'être un leitmotiv de toute élection européenne. Les tchèques ont décidé samedi d'éliminer le parti du Premier ministre sortant Bohuslav Sobotka qui subit une chute brutale (7% des suffrages) en n’arrivant que 6e, pour offrir le pouvoir lors des législatives (29,7 % des voix) au mouvement populiste ANO du milliardaire Andrej Babis, qualifié de « Trump tchèque ». Une coalition devra être organisée avec l'un des 3 partis qui le suivent de loin en représentant 11 % des suffrages chacun. Une explication du scrutin est-elle nécessaire ? C'est toujours la même: arrêter toute islamisation et imposer « une tolérance zéro de la migration », voire promouvoir un référendum sur la sortie de l’UE. Une ligne politique largement partagée dans les pays de l'est de l'Europe ainsi qu'au Royaume Uni et dans une moindre mesure au Danemark. Le résultat du référendum en Italie du nord reflète une problématique similaire. L'islam montre une telle difficulté à s'intégrer partout où il s'implante, que la question commence à tarauder les tenants d'une immigration massive. France Culture d'une certaine façon en haut de la diffusion du politiquement correct, tentait ce matin, de relativiser la question du halal dans la religion, spécifiant ...

Italie versus Espagne

Par Lundi 23 octobre 2017 Permalink 1

En Italie, un cadre légal a permis à la Lombardie et à la Vénétie d'organiser victorieusement un référendum qui rameuta plus d'un électeur sur deux afin de réclamer plus d'autonomie vis à vis du pouvoir central romain. En Espagne, Mariano Rajoy avec l'aide du conseil constitutionnel politiquement très engagé et très loin de ressembler à une assemblée de sages, rejette toute évolution du statut de la Catalogne. En Italie, il s'agit d'une question d'immigration que lombards et vénitiens veulent voir stopper et d'argent que les deux riches provinces se voient obliger de redistribuer aux autres régions. En Espagne le problème migratoire reste tu, mais l'argent que la riche catalogne verse à Madrid constitue aussi la pomme de discorde. En Italie, la Ligue du Nord, le parti vainqueur des élections d'hier se caractérise moins par un régionalisme forcené, puiqu'une tendance nationaliste existe en son sein, que par des options (rejet de l'€ par exemple) que la bien pensance qualifie de populistes et xénophobes. En Espagne, rien de tout cela chez Carlès Puigdemont. Le leader indépendantiste, président du gouvernement de Catalogne, est un homme de centre droit conservateur et europhile. D'un coté plus d'autonomie est demandée et de l'autre l'indépendance. Les enjeux apparents sont ...

Affaires Weinstein, Rozon et consorts

Par Vendredi 20 octobre 2017 Permalink 3

Après l'affaire Weinstein, producteur hollywoodien, et maintenant l'affaire Rozon, homme de télévision en France et au Canada, l'actualité se concentre actuellement sur les faits de harcèlement et d'abus sexuels. Apparemment, il semblerait donc que toutes les femmes que l'on voit sur le petit comme sur le grand écran ont été victimes de prédateurs machistes. Et gare à celles à qui rien n'est arrivé: elles passeront inévitablement pour des tromblons incapables d'inspirer le désir. Faire partie du camp des proies devient un gage de féminité! Donc le citoyen lambda est en train d'apprendre ébahi par de telles révélations, que, dans le milieu du show biz, il faut mieux coucher si on veut arriver. Horreur! Malheur! On se croyait au couvent des oiseaux, on se retrouve dans celui qui fit l'éducation de Juliette où moralité, religion ou simplement honnêteté sont dépourvus de sens. De pauvres jeunes filles pures viennent à la recherche d'un rôle qui saurait mettre en valeur leur talent de comédienne et elle se retrouvent à devoir en prouver un autre. Tout cela n'est évidemment pas très sein... ou sain, je ne sais plus! En tout cas, le milieu de l'entertainment s'affole. Tous les hommes hétéros sont dans le viseur. Ceux ...

La peur de l’islam (II)

Par Jeudi 19 octobre 2017 Permalink 2

Après avoir envisagé la crainte rationnelle des occidentaux de se voir submerger par une culture sclérosante, qu'est ce qui fait que malgré la peur de l'islam, ils ne dressent pas encore de frontières vraiment protectrices? D'abord, favorable aux flux migratoire d'Afrique ou du moyen-orient vers l'Europe, il y a l'extrême gauche internationaliste qui n'a cependant pas de réelle influence sur la politique même si l'idéologie d'anciens trotskistes devenus socialistes peut avoir un impact sur un programme de gouvernement. Dans la même veine on peut aussi mentionner pour la France les communistes ou les mélenchonnistes jouant dans la cour de l'islamo-gauchisme. Malgré les voix obtenues par Mélenchon aux dernières présidentielles, cela reste marginal dans la société et n'a pas d'impact à l'étranger alors que toute l'Europe est concernée par le phénomène migratoire. Si ce n'est pas directement dans les partis politiques agitateurs que la réponse se trouve, celle-ci ne peut être que dans la société civile. La théorie du ruissellement existe mais elle ne concerne pas l'argent directement. Le profit, la demande d'un rendement du capital toujours plus élevé explique à lui seul la politique migratoire de l'Union Européenne. L'afflux de mains d'oeuvre baisse les coûts de production en empêchant les hausses ...

L’ultradroite fait des siennes

Par Mercredi 18 octobre 2017 Permalink 3

Ça y est! Ils l'ont dégotée la terrible cellule d'extrême droite menaçant les honnêtes gens. Non, pas d'extrême droite... D'ultradroite! C'est le nouveau mot... Le pied nickelé qui la dirige, au visage déformé par la haine (un léger tic au visage, apprend-on!), loup solitaire, célibataire (d'accord il n'a que 21 ans mais c'est louche quand même!) s'apprêtait à... Bon, on ne sait pas bien au juste ce qu'il s'apprêtait à faire avec sa mère et ses potes... Mais c'était néanmoins terrible... Les puces de Marseille, un restau indien (Indien... Tiens! Bizarre...), Mélenchon, Castaner... Tout était possible. L'évantail est large. La démocratie est menacée. Rappelez-vous, il y a 15 ans, le type d'extrême droite, (on ne disait pas encore ultra droite pour mieux effrayer) qui avait voulu tuer Jacques Chirac sur les Champs! Rendez vous compte! C'était encore pire cette fois... Toute l'équipe, la bave au lèvre, l'arme au corps (ils n'avaient qu'une arme mais comptaient la faire passer de mains en mains, les cochons!) s’apprêtait à mettre le pays à feu et à sang. Nous ne remercierons jamais assez notre glorieuse administration qui encore une fois a su s'en prendre à ceux qui rappelaient les heures les plus noirs de ...