La France Insoumise se distingue

Par Jeudi 1 février 2018 Permalink 3

Ce premier février voit la France Insoumise sur au moins deux fronts: la question du burn out et celle concernant l'éducation nationale. François Ruffin proposait ce matin au palais Bourbon de considérer le burn out (stress post-traumatique, dépression ou anxiété généralisée) comme une maladie professionnelle. Cette idée, à l'évidence frappée au coin du bon sens, on se souvient bien sur des drames dans quelques sociétés du type France télécom ou Lidl, n'eut pas l'heur de plaire aux parlementaires qui rejetèrent la proposition de loi de leur confrère. Quand j'écris les parlementaires, il s'agit en fait uniquement des parlementaires République En Marche car Les Républicains y étaient favorables. Mais l'ultralibéralisme du partie du président des riches interdisait d'augmenter les cotisations des multinationales couvrant les maladies professionnelles. Une autre pathologie eut obligé à cette dépense et sans doute vaut-il mieux exonérer d'ISF le capital mobilier que protéger ceux qui produisent les richesses... Les facs de Toulouse, Jussieu, Lille, Rennes et quelques lycées sont aujourd'hui bloqués. La jeunesse estudiantine en a après la future réforme concernant l'accès à l'université qui semblerait compliquer l'orientation des élèves. La tactique gouvernementale est d'aller vite mais la France Insoumise tenterait d'après le gouvernement de manipuler les élèves pour empêcher ...

Encore un petit juif de Sarcelles tabassé

Par Mercredi 31 janvier 2018 Permalink 8

Des jeunes africains de Sarcelles tabassent un enfant juif de Sarcelles. Des pauvres s'en prennent ignominieusement à un autre pauvre, lui en voulant d'être, à leur avis, plus riche qu'eux parce que juif. C'est une aubaine pour les vrais riches à l'écart de cette guerre civile entretenue par le totalitarisme, le racisme, la xénophobie de l'islam et la complicité de nos dirigeants. Ce ne sont pas les blacks, les arabes, les turcs qui sont à blâmer, on l'a bien vu quand ils surent grâce à des leaders éclairés se débarrasser de leurs oripeaux religieux au cours du XXe siècle, c'est ce qu'on leur inculque maintenant, leur bourrage de crâne coranique qui les rend dangereux pour la démocratie. Avec l'islam et c'est une des raisons pour lesquelles il est si promu par nos élites ploutocratiques, avec l'islam la guerre intérieure entre individus d'une même classe sociale est inévitable. Si être islamophobe est assez naturel (comment ne pas avoir peur de cette religion quand on n'en est pas?), combattre l'islam devrait être un devoir républicain comme les francs-macs de la IIIe république ont combattu le christianisme avec acharnement. Et personne n'en a jamais fait des racistes! Ils incarnaient une modernité contre un ...

Islamisation et propagande médiatique

Par Mardi 30 janvier 2018 Permalink 10

Incontestablement les grands médias participent à la grande vague d'islamisation de l'Europe. Ils soutiennent la volonté des élites ploutocratiques de convertir les populations à l'islam. Ils soutiennent les politiciens qui adhèrent à cette démarche. Ils soutiennent les associations qui, par leur engagement soi-disant humanitaire, aident à l'implantation des musulmans sur le vieux continent; et plus il y en aura, plus les autres seront tentés de se convertir pour faire partie d'un groupe, pour ne pas se retrouver isolés. Les raisons qui animent ces journalistes sont de deux ordres. D'abord il y a le besoin de s'aligner sur sa rédaction dont la ligne éditoriale est le reflet de l'opinion des patrons de presse capitaines d'industrie. Il en va de leur job. Ce ne sont pas des résistants, ils sont juste là pour se faire la meilleure place au soleil en faisant ce qu'on leur dit de faire. Mais tout ne peut s'expliquer par un collaborationnisme cynique. Beaucoup des éditorialistes, des reporters ressentent de la pitié pour les musulmans. Ces derniers, pour la plupart pauvres et incultes entraînent cette compassion qui fait qu'au lieu de combattre leur foi sclérosante, l'envie de les aider, de les sortir de leur détresse matérielle et physique pousse ...

Convertir les populations à l’islam

Par Lundi 29 janvier 2018 Permalink 13

L'Union Européenne et ses tenants veulent convertir les populations du vieux continent à l'islam. Le remplacement consiste à substituer les valeurs musulmanes aux valeurs judéo-chrétiennes dorénavant bien trop imprégnées de laïcité. La laicité, c'est l'émancipation, la liberté d'expression, le droit de se révolter, de penser que le bonheur est à conquérir ici, maintenant et non dans l'au-delà. Incontestablement la chrétienté a bien rempli le rôle de carcan, a bien joué des ciseaux d'Anastasie, a bien su étouffer les aspirations libératrices de populations sous le joug d'une autorité injuste. La chrétienté a été un bon petit soldat au service des plus forts pendant des siècles partout en Europe de l'Oural à la Bretagne. Mais son rayonnement s'est terni. Trop usé par le temps. Seuls les pays de l'est qui pendant une grande partie de XXe siècle ont laissé de coté la religion chrétienne y sont encore vraiment attachés, luttent pour la garder. Et ils le font contre l'Union Européenne dont les élites ont bien compris qu'il fallait trouver autre chose pour soumettre le peuple pour sauvegarder l'ordre éternel de dominants et dominés. Et cette autre chose est l'islam, plus jeune, plus conquérant et, cerise sur le gâteau, mille fois plus archaïque. En ...

De Nutella à Jeff Koons

Par Vendredi 26 janvier 2018 Permalink 1

L'obscénité des milliardaires n'a plus de limite sous le régime du président des riches. Les pauvres deviennent un sujet de plaisanterie, leurs malheurs, l'occasion de défiscaliser gros. Intermarché brade les pots de Nutella en les transformant en œufs de pâques à chercher à travers tout le magasin. Des gastronomes s'étripent pour bénéficier des trois euros de réduction et avoir ainsi la chance de manger du gras très sucré pour pas cher. L'idée est surement celle d'un pauvre aussi, comme les clients de l'hyper. Un malin qui a senti le gros buzz à faire. La hiérarchie, sans doute surprise par la proposition, a ensuite adhéré, goguenarde. Elle allait s'éclater à voir les ploucs se cholestéroliser, se diabètiser avec acharnement. Et les ploucs ne l'ont pas déçue! Ils se battaient tellement ils en rêvaient de leur bouffe à prix cassé! Jeff Koons toujours sponsorisé par François Pinault, propose de commémorer les attentats de Paris par des tulipes aux dimensions pharaoniques placées dans le XVIe arrondissement. Lui a l'idée, la dessine, et des mécènes vont se charger de la fabriquer. Mécènes pas tant que cela, puisqu'en contrepartie ils vont bénéficier d'énormes déductions fiscales; donc c'est en fait l'état qui paiera l'"oeuvre d'art" imposée par ...

Carrefour licencie après s’être gobergé à Versailles

Par Mardi 23 janvier 2018 Permalink 3

Emmanuel Macron a reçu hier 140 patrons de multinationales aux frais de l'état français, soi-disant pour aider l'investissement dans notre pays. Le résultat n'est guère probant. Certes Facebook et Google ont promis de former gratis pro deo des chômeurs au numérique... Comme ils ont aussi plusieurs fois promis de payer des impôts en France... Les promesses n'engagent que... Quant à Carrefour, lui, il n'a rien promis mais en revanche il a annoncé ce matin la suppression de 2400 postes en France pour créer "un univers Carrefour unique". D'ailleurs il n'y aura bientôt plus qu'un employé par magasin, c'est peut-être ça l'univers unique! Mais rassurons nous, dans le monde merveilleux de Carrefour, le bio va être mis en avant! Merci Alexandre Bompard, le PDG, de prendre soin de notre hygiène alimentaire. M. Bompard est d'ailleurs un saint homme car il prend aussi soin de ses actionnaires en réussissant à maintenir un dividende stable malgré un essoufflement de ses résultats comptables. Du reste, pendant qu'on y est, pour englober le tout, on nous explique que la stratégie du groupe français est similaire à celle d'Amazone: c'est toujours très chic de se comparer aux GAFA! Donc rien de probant dans la stratégie de Jupiter ...

Coups de pompes dans le cul

Par Lundi 22 janvier 2018 Permalink 7

La grande semaine à la gloire des multinationales débute aujourd'hui. Evidemment, le nouvel idole de ce patronat est notre Emmanuel Macron national. Il reçoit 140 d'entre eux à Versailles avant de partir ventre à terre à Davos, lieu où les milliardaires s'inquiètent à haute voix de l'avenir de leur patrimoine. A priori pas d'inquiétude, 82% de la richesse créée l'année dernière est allée dans la poche des 1% les plus riches et ils sont 42 à posséder autant de richesse que la moitié la plus pauvre de la population mondiale. D'ailleurs leur patrimoine progresse de 13% par an "et en même temps" les salaires au niveau mondial ne progressent que de 2%. Malgré ceci, Emmanuel Macron est passé vite fait ce matin à la cour des comptes pour expliquer que l'état allait faire des économies tout au long du quinquennat sans toucher aux prélèvements obligatoires. Comprendre probablement que comme pour cette année sa politique fiscale va continuer à être favorable aux 2% des français les plus riches et défavorable aux autres. Il faudra un jour expliquer aux français pourquoi ils doivent se serrer la ceinture. Les quantitative easing créent ex nihilo des milliards qui, au lieu de leur être redistribués, sont ...

Le malaise révélateur des gardiens de prison

Par Vendredi 19 janvier 2018 Permalink 4

150 gardiens de prison étaient ce matin devant la centrale de Fleury-Mérogis, la plus grande d'Europe, en faisant brûler des pneus et empêchant quelques collègues de prendre leur fonction. Si le malaise des policiers est plutôt bien relayé vers la population, celui des gardiens de prison reste relativement tu. Ces surveillants pénitentiaires assez mal payés en rapport à leur travail (environ 1500 € par mois) n'ont pas l'heur d'apitoyer. Pourtant il s'agit maintenant de leur quatrième jour de mobilisation et il se traduit maintenant par des affrontements entre la police et les syndicalistes CGT. On est loin de l'apaisement que le journal Le Monde cherchait à promouvoir après la visite du garde des Sceaux qui promettait mercredi un accroissement des effectifs. Si ce mouvement social est si mal considéré par nos médias officiels, c'est qu'il est la résultante directe de l'idéologie musulmane qu'on cherche à nous faire croire comme pacifique alors qu'elle s'incarne en fait dans des individus dangereux prêts à toutes les violences psychiques et physiques. Ces gens ne connaissent aucune repentance, en veulent à toute la société française et s'attaquent à ce qu'ils ont sous la main, leurs gardiens, avant de s'en prendre, quand ils seront libérés, à quelques ...

Les zadistes devraient rester à N. D. des Landes

Par Jeudi 18 janvier 2018 Permalink 7

"Champagne pour la Vendée" comme dit Philippe de Villiers et champagne pour tout le monde avec la fin de l'aberrant projet de l'aéroport de Notre Dame des Landes! Certes le premier ministre Edouard Philippe est plus allant pour faire de l'écologie en Loire Atlantique et sans doute demain à Fessenheim qu'au Havre avec son empoisonnante centrale à charbon. Mais enfin, la bio diversité sera sauvegardée au moins là-bas grâce à ces zadistes qui voient leur combat couronné de succès. A l'heure où on reparle de nature, François Hollande s'était encore pris les pieds dans le tapis pressé par son premier premier ministre, ex maire de Nantes, qui voulait contre vents et marées bétonner à tout prix. Décidément, que d'échecs cet ex-président a à son passif! Bref, l'affaire est presque réglée si ce n'était 200 à 300 zadistes répartis sur 90 lieux de vie qui veulent continuer à vivre sur place. L'acrimonie des pouvoirs publics à leur encontre n'est guère logique. Ils travaillent sur place et vivent de la terre qu'ils cultivent. Pourquoi ne pas les laisser continuer? Mais le problème de ces gens est qu'ils sont incontestablement des tenants de la décroissance et la décroissance est tout le contraire des ...

A la poste, le nouveau monde

Par Mercredi 17 janvier 2018 Permalink 5

C'était à la poste, hier, devant des automates où on timbre lettres et colis. Il y a plusieurs machines coincées entre deux murs. Un vieux monsieur, au moins 85 ans, gabardine et chapeau gris, plutôt élégant, maigre, cherche à accéder à l'une d'entre elles. Vous connaissez les gens âgés! Ils sont pressés! Mais bon, c'était libre, il n'y avait pas de raison pour qu'il n'y aille pas. Devant lui un africain, une cinquantaine d'années, grand type approchant les 100 kilos, probablement employé municipal, il portait un gilet avec des bandes fluorescentes blanches et vertes, était en train d'affranchir son courrier. Notre petit père le bouscule pour passer. Vous voyez le tableau, la frêle silhouette frôlant le colosse! Mais que n'avait-il commis cependant? L'autre se retourne et entreprend de lui apprendre à vivre avec un long discours sur le respect dû à sa personne... Le petit vieux s'excuse... plutôt humblement, enfin il ne voulait pas d'histoire. Et puis il me regarde. Nos yeux se croisent et on les lève au ciel. Ni l'un ni l'autre n'avons répliqué. J'ai d'ailleurs bien senti qu'il souhaitait que l'incident se tassât. Et puis tous les deux, nous le savions bien, la dispute aurait tourné en conflit ...