Kim Jong-un et Donald Trump

Par Mercredi 6 septembre 2017 Permalink 3

Malgré la promesse électorale de Donald Trump de mettre un terme aux guerres perdues d'avance que son pays mène à l'étranger, son envie d'en découdre avec la Corée du Nord semble tenace. Il s'agit là de se renier pour donner des gages d'obéissance à la nomenclature américaine qui aime à faire tourner à plein régime son industrie de l'armement, et éloigner le risque d'une procédure de destitution même improbable. Avec la Chine et la Russie dans les parages, pays véritablement d'Asie, les choses ne sont pas si simples qu'au moyen-orient où on peut venir y mettre un fieffé bordel sans provoquer de guerre mondiale. La seule question qui vaille est de savoir si Kim Jong-un veut lui aussi faire la guerre. Si c'est le cas, il visera franchement avec ses bombes la Corée du Sud, le Japon ou une île dans les alentours peuplée d'américains. Et là ce sera l'escalade. Mais en attendant peut-être cherche-t-il uniquement à mieux se protéger que Kadhafi ou Saddam Hussein et rendre sa destitution impossible grâce à son pouvoir de nuisance révélé par l'arsenal militaire qu'il aura mis au point. Peu de choses ont été dévoilées sur le dictateur coréen de 34 ans peut-être marié ...

Vieillissement de la population

Par Mardi 5 septembre 2017 Permalink 2

Les démographes parlent de vieillissement de la population quand la proportion des personnes âgées croit. Par exemple d'après les projections de l'INSEE là où en 2005 les plus de 60 ans représentaient 1 français sur 5, ils en représenteront en 2050 1 sur 3. Un article du Gatestone Institute daté du 4 septembre donne aussi des chiffres effarants concernant le Japon et l'Europe. Au Japon, les 65 ans et plus représentent déjà plus de 40% de la population. "Les bâtiments scolaires ont été convertis en maisons de retraite médicalisées pour les personnes âgées". De manière anecdotique, à Hokkaido city, la population devenant rare, les ours et les renards descendent souvent des montagnes pour se promener la nuit dans les rues. Ce n'est qu'un début puisque, dans les petites villes, la population chutera d'ici 2050 de 30 à 50 %. 20 millions de logements vont devenir vacants. L'Europe de l'est est considéré comme le nouveau Japon avec une population de 292 millions d'habitants en 2016, soit 18 millions de moins qu'en 1990. La proportion de personnes âgées de 65 ans et plus a augmenté de plus d'un tiers entre 1990 et 2010. Tous ces pays ont un taux de fécondité largement ...

Philosophie de la loi travail

Par Vendredi 1 septembre 2017 Permalink 3

Avant tout voici le lien pour connaitre les cinq ordonnances de la loi travail: http://www.gouvernement.fr/les-ordonnances-pour-renforcer-le-dialogue-social Connaitre est un bien grand mot, tant le texte est illisible. Seuls des spécialistes du droit du travail et quelques syndicalistes connaissant leur affaire sur le bout des doigts y comprendront quelque chose. Quant aux autres, sauf à avoir le temps de passer plusieurs jours à cette lecture, ils devront se faire une idée sur ce qu'on leur dit, en fonction de leurs opinions politiques, de leur gout pour tel ou tel commentateur, tel ou tel média. En fait le contenu de cette future loi est très technique, les détails sont légions. Peut-il y avoir une interprétation stricte de ce texte? La jurisprudence va sans doute jouer un grand rôle et il se passera des années avant qu'elle ne soit fixer. Alors il reste une philosophie, celle voulue par le deus ex machina, Emmanuel Macron, et le deus ex machina a choisi, pour façonner les ordonnances, Mme Pénicaud, enrichie chez Danone grâce à des suppressions d'emplois. Cela en dit long. Cela dit tout. Liberté et mondialisation. La liberté est certainement le concept le plus implacable vis à vis des faibles, celui qui les laisse sur le carreau ...

La relance de l’UE par Emmanuel Macron

Par Jeudi 31 août 2017 Permalink 1

Emmanuel Macron voit grand au niveau européen. Il y a d'abord l'Europe de la défense et le climat. Concernant l'armée, il s'agit de faire participer financièrement tout le monde à nos guerres. Concernant le climat, les centrales à charbon tournant à plein régime en Allemagne, leurs voitures étant de plus en plus lourdes et volumineuses, c'est un énorme coup de violon qui ne mène nulle part mais qu'il est de bon gout de mettre en une. Il reste des sujets néanmoins importants. Un ministre des finances européen est l'une des mesures symboliques sortie du chapeau. Angela MerKel qui ne veut froisser personne a répondu pourquoi pas, à condition de savoir à quoi il servira... Pas très enthousiasmant! Le cerveau bouillonnant d'Emmanuel Macron a aussi l'idée d'une Europe à plusieurs vitesses avec un parlement de la zone € sans doute pour aller vers une convergence fiscale, sociale, etc. Cela demanderait une modification des traités qui dans l'état actuel de la désunion européenne n'a aucune chance d'arriver. Encore une proposition au rencard. Bon alors! Qu'est qu'il reste? Comme d'habitude il y a aussi l'idée guère originale de la part des pays du sud d'une politique de grands travaux avec eurobonds et endettement mais ...

Le macronisme

Par Mercredi 30 août 2017 Permalink 2

Le macronisme dévoile lors de cette rentrée l'idéologie qui le sous-tend. Le discours d'Emmanuel Macron hier à l'Elysée devant les ambassadeurs convient en substance que si l'islam est un ensemble, l'islamisme est un élément de cet ensemble, une partie de l'islam. Cette évidence n'a jamais été affirmée par François Hollande. Comble de l'audace (!), il rajoute islamiste au mot terrorisme, montrant par là qu'il n'a pas peur du réel! Après avoir admis que Bachar participe aux négociations de paix au moyen-orient, c'est un certain tournant auquel on assiste, dans la diplomatie française. Les moins difficiles s'en féliciteront. Néanmoins, l'observateur ne peut que s'inquiéter de la nomination le même jour pour la communication présidentielle d'un grand lèche-babouche devant l'éternel. Mitterrandiste béat, Mitterrand reste le premier à avoir grand ouvert nos frontières dès 1981, ce personnage attend l'élection future d'un musulman à la tête de la France. Si ça, ce n'est pas du remplacisme... Mais ce remplacisme fait partie du macronisme. Sur le plan économique, l'idéologie du président se place résolument en faveur des entreprises, pas du petit entrepreneur, mais des grandes entreprises. Le but in fine de la loi travail est de faire baisser les coûts salariaux ce qui est inévitable ...

Le medef se rassemble

Par Mardi 29 août 2017 Permalink 10

Les universités du medef débutent aujourd'hui. Le président Macron élu grâce au mouvement des entreprises de France ne viendra pas. Ni le premier ministre, dont personne ne connait encore le nom, ni la ministre du travail dont on connait un peu le nom, Pénicaud, à cause de son enrichissement dû aux suppressions d'emplois chez Danone, ne viendront non plus. Il reste néanmoins une cohorte de douze ministres, seconds couteaux, qui fera le déplacement. Nous n'aurons donc pas droit aux grandes déclarations d'amour d'un Ayrault ou d'un Valls envers les entrepreneurs. Pas besoin. Les actes en disent assez long. La grande loi Travail est sur le point d'être connue. Gattaz aidé par les think tank ultralibéraux omniprésents médiatiquement jette ses dernières forces dans la bataille. Tous ces gens n'ont plu qu'un mot à la bouche: DE-RE-GU-LA-TION! Et si ce n'est pas assez clair, le président du medef rappelle: "La réforme du code du travail doit aller loin... Comme prévu!". Reconnaissons à Emmanuel Macron qu'il n'a pas caché ses intentions. De là à dire qu'il a été élu pour ça, il n'y a qu'un pas que nous ne franchirons pas puisqu'à notre avis, il est à l'Elysée en désespoir de cause. Mais ...

Les catalans ne sont pas en colère

Par Lundi 28 août 2017 Permalink 3

Les catalans copient donc sur les français. Ils ont fait leur manif foireuse pour s'indigner contre la haine à la manière de Jacques Brel quand dans "Les bonbons", il criait "paix au Vietnam"! La maire de Barcelone a l'air assez emblématique pour représenter à elle seule tout l'islamo-gauchisme et proclame sa "ville de paix, ouverte au monde, courageuse et solidaire" (voir L'Humanité). La population suit. Malgré que près d'une mosquée sur trois soit salafiste dans la région (rapport de la police (Mossos d’Esquadra)), on a même vu un père dont l'enfant de trois ans a été tué par les terroristes, embrasser un imam et c'était, d'après le Huffington post, "déchirant"... Les médias qu'ils soient communistes ou ultralibéraux boxent toujours dans la même catégorie, celle qui cherche à ôter les pulsions de vie d'une population, et la colère serait une saine pulsion de vie, pour lui intimer l'ordre de mourir dans le calme, en colonne rangée comme on dit à l'armée. L'Europe occidentale continue donc de ramper allègrement. Si le spectacle donné par la Catalogne ce week-end est bouleversant, l'esprit de reddition dont elle est animée en est la cause pour une bonne part. Une anecdote pour finir: Samedi dernier était ...

La marocaine aussi est exaspérée par le sexisme

Par Jeudi 24 août 2017 Permalink 1

"De toute manière, toutes les marocaines sont des putes!" Ainsi parle un diplomate chargé d'affaire à l'ambassade du Liban à une dame marocaine venue chercher un visa. La pauvre se justifie sur les réseaux sociaux en affirmant ne s'être jamais prostituée. Presque en même temps que ce lamentable épisode, au Maroc toujours, des femmes se rassemblent pour dénoncer les violences aussi bien physiques que psychiques faites à leur encontre. Ce mouvement apparaît à la suite de l’agression sexuelle de l'une d'entre elles dans un bus à Casablanca par deux hommes, vidéo à l'appui. 300 femmes à Casablanca, 200 à Rabat ont participé à ce sit-in. Non à la culture du viol, des poursuites contre les agresseurs, pouvoir porter une robe au lieu d'un pantalon quand on en a envie, correspondent aux demandes naturelles des manifestantes. Même le ministre marocain des droits de l'Homme fait ce triste constat: "la loi marocaine condamne le harcèlement des femmes au travail, mais pas dans les espaces publics". Le slogan "Avant de partager l'héritage, partage avec moi la rue" dénotait le désarroi de la population féminine. Après les algériennes et les tunisiennes, cet été, mouvements dont on s'est fait l'écho ici, les marocaines sont en quête d'un ...

Des lieux publics en état de siège

Par Mercredi 23 août 2017 Permalink 6

Des policiers, des gendarmes, des militaires! Ils sont absolument partout, devant chaque lieu public, devant chaque stade, devant chaque administration pour tenter de parer aux actes terroristes. L'état démontre ainsi qu'il est dans la réaction. Il est incapable d'anticiper. Il ne sait pas et on le comprend bien. Et l'état de siège perdure car il est impossible d'infiltrer une cellule à St Denis, à Marseille, à Roubaix. Les milieux sont fermés. Tout le monde se connait depuis la naissance ou alors on est le cousin de quelqu'un de connu. Pas moyen de transformer des fonctionnaires en taupes. Pire quand les services d'espionnage y sont parvenus, certaines ont été retournées, ont pris fait et cause pour l'ennemi. Ce n'est pas spécial à la France. On voit bien qu'en Espagne ou en Belgique, c'est pareil! L'omniprésence des forces de l'ordre rend plus compliqué les attaques. Le béton armé devient le matériau phare des édicules érigés sur la voie publique. Les caméras de surveillances fliquent chaque individu au cœur des grandes villes. L'état bouche les trous, colmate les brèches. Mais l'assaillant donne l'impression d'avoir un coup d'avance à chaque fois. Non pas qu'il soit plus intelligent, mais une société se détruit bien plus facilement ...

La piste psychiatrique

Par Mardi 22 août 2017 Permalink 1

Le dernier terroriste de l'attentat de Barcelone a donc été abattu par la police. Le dernier? Personne n'en sait rien. C'est le brouillard complet. L'homme n'a été retrouvé que grâce au hasard, grâce à une commerçante physionomiste qui a prévenu les autorités. C'est donc vers le modèle israélien que nos sociétés s'engagent avec l’implication de la société civile aux côtés des forces de l’ordre. Il n'y a pas le choix. Plus ça va, plus on s'aperçoit que les chiffres que les médias avouent concernant le nombre de gens susceptible de faire un attentat est complètement sous évalué. Tellement sous évalué que le politiquement correct, pour les dissimuler, s'ingénie à subdiviser en deux les crimes au nom d'Allah. La fameuse "piste psychiatrique" fait sortir les victimes de la catégorie des victimes du terrorisme. Ils deviennent les victimes d'un fou. Et le nombre de fous criminels se référant à la religion de paix est en constante augmentation! Donc comme les services de police sont visiblement débordés, le mieux pour donner le change est de réduire statistiquement le nombre d'attentat, un peu à la manière dont on réduit le nombre de chômeurs en catégorie A avec des catégories pour les seniors, les stagiaires, les ...