Affaires Weinstein, Rozon et consorts

Par Vendredi 20 octobre 2017 Permalink 3

Après l'affaire Weinstein, producteur hollywoodien, et maintenant l'affaire Rozon, homme de télévision en France et au Canada, l'actualité se concentre actuellement sur les faits de harcèlement et d'abus sexuels. Apparemment, il semblerait donc que toutes les femmes que l'on voit sur le petit comme sur le grand écran ont été victimes de prédateurs machistes. Et gare à celles à qui rien n'est arrivé: elles passeront inévitablement pour des tromblons incapables d'inspirer le désir. Faire partie du camp des proies devient un gage de féminité! Donc le citoyen lambda est en train d'apprendre ébahi par de telles révélations, que, dans le milieu du show biz, il faut mieux coucher si on veut arriver. Horreur! Malheur! On se croyait au couvent des oiseaux, on se retrouve dans celui qui fit l'éducation de Juliette où moralité, religion ou simplement honnêteté sont dépourvus de sens. De pauvres jeunes filles pures viennent à la recherche d'un rôle qui saurait mettre en valeur leur talent de comédienne et elle se retrouvent à devoir en prouver un autre. Tout cela n'est évidemment pas très sein... ou sain, je ne sais plus! En tout cas, le milieu de l'entertainment s'affole. Tous les hommes hétéros sont dans le viseur. Ceux ...

Président des riches

Par Mercredi 4 octobre 2017 Permalink 1

Le président des riches Emmanuel Macron cherche à ôter cette étiquette qui lui colle à la peau. La dernière trouvaille de son équipe de communicants est de supprimer les allocations familiales aux plus aisés. C'est ici que se joue la manipulation des esprits. Alors que la politique du chef d'état est de faire payer la grande masse des français pour protéger quelques milliardaires en les exonérant de l'impôt sur la fortune, fortune mobilière évidemment, en diminuant leurs impôts sur le revenu, en diminuant leurs taxes sur les plus-values de cession, bref en faisant le maximum pour les arranger, le débat est orienté sur quelque chose qui n'a strictement rien à voir puisqu'il va toucher les foyers de la classe moyenne en considérant qu'une personne seule est riche à partir de 3000 € par mois et qu'un couple avec 2 enfants l'est à partir de 7000 €! C'est proprement du foutage de gueule au même niveau que de nous déclarer sérieusement que l'argent des riches ruisselle sur les classes inférieurs. Les études du FMI et de l'OCDE, deux organismes bien connus pour leurs tendances anarchisantes et anti-capitalistes, ont montré sans l'ombre d'un doute que plus une société est inégalitaire, plus les ...

Mélenchon peut être utile

Par Lundi 25 septembre 2017 Permalink 1

Mélenchon est une canaille, mais puisqu'il plait, autant en profiter! Son rassemblement a vu énormément de monde. A tel point que des médias aux blogs proches du Front National, tous cherchent à remettre en cause la densité du mouvement populaire de samedi. Evidemment l'islamo-gauchisme de Mélenchon a ceci de désagréable qu'il rejette les faits, soit racines judéo-chrétiennes de l'Europe en général, de la France en particulier. Mais son pro-immigrationnisme l'empêche d'être stigmatisé avec trop de violence par ceux qu'il conteste et qui partagent avec lui cette même idéologie. Par ailleurs ce pro-immigrationisme permet aux manifestants de participer à une lutte des classes très critique envers la société sans laisser percevoir la moindre xénophobie. La vitrine Mélenchon est présentable en fonction des canons actuels. Elle replace le mal-être français dans les années 60, 70 comme si tout était resté pareil, comme si la France était la même. Fondamentalement le mouvement de La France Insoumise est révolutionnaire. S'il prend, il peut véritablement bouleverser la situation du pays. C'est la seule option politique possible pour voir remises en cause les dernières élections aux taux d'abstention jamais atteints. Seul Mélenchon aujourd'hui, s'il a l'aide des jeunes et des syndicats, peut éviter 5 années avec Macron. ...

Martin Barré (1924-1993)

Par Dimanche 10 septembre 2017 Permalink 1

Malevitch, Mondrian, Cézanne sont les inspirateurs du peintre abstrait Martin Barré, du moins au début de sa carrière. Foin d'abstraction lyrique, foin d'expressionnisme, mouvements à la mode dans les années 50, l'artiste se concentre sur des formes brisées, des traits mal dans leur peau, des aplats grattés et plus très plats, des tons ocres et gris sur des fonds blancs qui leur permettent d'exprimer leur détresse. D'ailleurs il s'exprime ainsi: "Je veux que ma peinture fasse sortir de lui-même celui qui la regarde ou celui qui vit avec elle, et l'incite à refaire le monde et d'abord l'espace où lui-même vit". (citation prise dans la Gazette Drouot n°1413). En une, huile sur toile, intitulée 57-100 x 100 (57 pour l'année, 100 x 100 pour les dimensions) qui le 27 avril 2014 chez Versailles enchères svv, décrocha un record mondial pour l'artiste à 298 680 € est significative du travail de Martin Barré à cette époque avec son carré fragmenté leitmotiv du peintre. Ci-dessous, l'huile sur toile de 1957, 92 x 73 cm fit bien moins chère le 15 octobre 2014 avec ses 74 820 € récoltés chez Fraysse & associés à Drouot. Mentionnons aussi ce quadrillage de la même époque, 1958, une ...

La loi travail comme dans du beurre?

Par Samedi 2 septembre 2017 Permalink 1

Quelques cris d’orfraies pour le principe, mais les petits pas de la loi travail allant vers plus de précarités ne soulèvent pas les foules pour le moment. Les entreprises du cac 40 réalisent des profits de 50,2 milliards soit plus de 26% de hausse par rapport à l'année dernière. Mais personne ne met rien en rapport et ces résultats n'empêchent pas les multinationales qui ont été sauvées directement ou indirectement par l'état il y a même pas 10 ans, de mettre la pression sur la population avec l'aide du gouvernement. Par dessus le marché, pas question pour les gros actionnaires de faire des efforts puisqu'ils vont être exonérés d'impôt sur leur patrimoine. C'est donc aux "gens", comme dirait Mélenchon, de se serrer la ceinture. La propagande médiatique est soulagée. Si les journalistes depuis les élections avaient repris un peu de liberté de parole en se gaussant, par exemple, de la côte de popularité d'Emmanuel Macron, ils sont tous, ces derniers jours, rentrés dans le rang derrière le gouvernement pour dégonfler une rentrée sociale éventuellement tumultueuse. Les enquêtes d'opinion se multiplient pour dire que les français sont satisfaits des ordonnances. Comme si nos concitoyens avaient compris quoique ce fût à ce texte ...

L’attentat des ramblas et les médias

Par Vendredi 18 août 2017 Permalink 1

Le drame des ramblas met en exergue l'attitude des médias vis à vis des attentats islamistes. Alors que les chaines d'info en continu se multiplient comme des petits pains, celles-ci ont renoncé à relater les faits pour se concentrer immédiatement sur l'analyse. Une bombe, un véhicule fou, et arrivent sur le champ deux ou trois débateurs professionnels spécialistes de l'entre-soi dissertant sur le terrorisme. Certains parviennent même à évoquer la bande à Bonnot ou le nihilisme russe... Sinon, il y a toujours un musulman de service pour nous montrer que les arabes ne sont pas tous comme ça, pour que le téléspectateur ne mette pas tout le monde dans le même panier. Bref, un bavardage sans fin se substitue donc au choc des images, au choc des faits. Car les faits sont têtus et ils dérangent la bien pensance dans un pays où la communauté musulmane est la plus importante d'Europe. Alors qu'hier la planète entière comptabilisait le nombre de morts et de blessés, nos chaines peu enclines à se démarquer du pouvoir où qu'il soit, relayaient l'information officielle d'un mort et quelques blessés. Et ils sont restés sur ce mensonge le plus longtemps possible jusqu'à ce qu'il ne soit plus ...

Mélenchon, Ruffin, le drapeau européen

Par Jeudi 22 juin 2017 Permalink 4

Si le "C'est nous qu'on va gagner" de Ruffin crié devant le palais Bourbon, slogan qui rabaisse, slogan qui moque, slogan qui renvoie le peuple à son ignorance ou à sa bêtise, ne choque pas Mélenchon, en revanche le drapeau européen avec son cercle d'étoiles le heurte. Sa vue en entrant à l'assemblée nationale lui a fait dire: "Ce truc n'est pas constitutionnel", "C'est pas la vierge Marie ici!". Le film de Ruffin d'où le slogan vient, montrait des petites gens acculées par la vie et leur licenciement du groupe LVMH monter une entourloupe imaginée entièrement par le réalisateur pour faire chanter la multinationale. C'était parfois drôle, un peu long aussi. Entre Ruffin et ses "clients", on avait l'impression d'un deal moderne, win-win: lui les sortait de la merde en faisant de leur histoire glauque un film long métrage, eux se laissaient manipuler et mentaient effrontément sous la férule du deus ex machina. Il n'y avait pas de moral. C'était même assez triste avec l'impression souvent que Ruffin profitait des marionnettes qu'étaient ces gens simples et ignares... Mais le film a plu. Ruffin est devenu quelqu'un. Ses acteurs sont restés personne... Peut-être que Ruffin défendra dorénavant les pauvres au sein du ...

Zao Wou-Ki (1921-2013)

Par Samedi 17 juin 2017 Permalink 1

Le peintre français Zao Wou-Ki est comme son nom l'indique d'origine chinoise. De sa famille dont l'arbre généalogique prend ses racines à l'époque de la dynastie Song (960-1279), période de plein épanouissement de la culture chinoise dans les domaines de la peinture, à l'encre sur soie et sur papier, le rejeton du XXe siècle a su capter les gènes d'artiste. "Picasso m'avait appris à dessiner comme Picasso, mais Cézanne m'apprit à regarder la nature chinoise. J'avais admiré Modigliani, Renoir, Matisse. Mais c'est Cézanne qui m'aida à me retrouver moi-même, à me retrouver peintre chinois". Ainsi Zao Wou-Ki va devenir le plus extrême-oriental des peintres occidentaux! Ses dégradés de tons et de couleurs plongent ses admirateurs dans des rêveries d'observateur solitaire. Son abstraction que d'aucuns appellent lyrique ou atmosphérique, s'enfonce dans les confins de l'inconscient. Le déséquilibre mental de sa femme l'encourage à traduire à l'encre ou en couleur, sur la toile ou le papier, les forces obscures de l'esprit. Zao Wou-Ki qui participe après la seconde guerre mondiale à la nouvelle école de Paris, devient lors de son voyage en Chine, en 1983, une icône pour les jeunes artistes chinois. Cette notoriété mondiale en fait un peintre particulièrement prisé dans ...

Trump surprend. Macron sans surprise

Par Vendredi 7 avril 2017 Permalink 5

Deux choses ce matin: la surprenante intervention de Donald Trump en Syrie et l'émission d'hier soir sur France 2 consacrée à Emmanuel Macron. Donald Trump justifie l'attaque américaine par son émotion éprouvée à la vue des enfants gazés par le bombardement décidé par Bachar el Assad. C'est un cœur tendre Donald... Il reste néanmoins la question de savoir pourquoi, alors qu'il finissait par obtenir quelques lettres de noblesse sur la scène internationale, le président syrien organise une telle tuerie contraire aux lois de la guerre en vigueur. Quel avantage en tire-t-il? A priori aucun. Et Poutine? Pas plus alors qu'il persiste à le soutenir. Mais l'occident en revanche est regonflé à bloc. Tout ça sent fort la manipulation pour amener un coup d'état en Syrie et le remplacement d'un chiite par un sunnite. Prochaine étape après l'événement, le massacre des chiites! Mais Moscou se cabre. Et si la prochaine étape était une guerre américano-russe. La gigantesque dette mondiale l'expliquerait à elle seule... Hier soir Emmanuel Macron s'est révélé tel qu'il apparaît depuis le début de cette campagne. Reconnaissons que les journalistes, à part Léa Salamé qui d'habitude aime à jouer les furies et qui là mît la pédale douce, les journalistes ...

Jean-Jacques Bourdin bâché par Marine Le Pen

Par Jeudi 23 mars 2017 Permalink 3

Ce matin, Marine Le Pen était l'invitée d'une interview avec le journaliste Jean-Jacques Bourdin diffusée sur RMC et BFM. Une passe d'armes intéressante les mit aux prises concernant l'engagement politique en faveur d'Emmanuel Macron de ces chaines de radio et télévision et par extension il fut mentionné l'engagement du journal Le Monde ayant renoncé à tout souci d'objectivité. Marine Le Pen explique d'abord les liens qui unissent Patrick Drahi et Emmanuel Macron remontant au moment où celui-ci collaborateur de François Hollande intervient en faveur du groupe de l'homme d'affaire. Ceux-ci démontrent d'après elle le traitement de faveur qui est fait, et dont chacun se rend compte, à son concurrent pendant cette campagne présidentielle. Elle persiste en signalant qu'Emmanuel Macron sorti de nulle part, bénéficie d'une publicité illégitime (on pense ici à des gens comme François Asselineau qui malgré un discours bien plus profond ne passe jamais à la télé!). Et en effet, Macron est une création dont l'idée géniale (il faut hélas le reconnaître!) vient de capitaines d'industrie français et dont la mise en musique est faite par des gens comme Bourdin. Marine Le Pen n'hésite alors pas à dire que M. Bourdin reçoit ses ordres par téléphone de M. Drahi ...