Burkini, l’élégance à la française

Par Jeudi 31 mars 2016 Permalink 1

« Les capitalistes nous vendront la corde avec laquelle nous les pendrons ». Voilà une citation de Lénine que tous les obscurantistes musulmans peuvent reprendre à leur compte avec l’affaire du burkini et autres déguisements pour femmes aliénées et prisonnières d’une religion, vendus par des marques occidentales de prêt-à-porter. Hélas, « j’aime regarder les filles qui marchent sur le sable » et, dans ce cas, il n’y a vraiment pas de quoi se réjouir!

Evidemment on aurait aimé voir s’arrêter l’islamisation rampante de la société, mais au lieu de ça tout s’accélère. Frustration, haine, meurtre sont les caractéristiques de la vie que fabriquent nos dirigeants avec la lâche complicité tacite de la majorité des citoyens sous prétexte de droitdelhommisme, d’antiracisme et de vivre ensemble. La pression des mahométans devient de plus en plus forte. Sur leurs territoires, pas ceux du sud de la Méditerranée, ceux d’ci, de plus en plus vastes, de moins en moins pénétrables, sur leurs territoires donc, la seule institution qui empêche encore les jeunes filles, dès 10 ans, de ne pas être toutes voilées est l’école publique. Ceci ne durera pas. Le nombre des établissements confessionnels explosent et leur pauvreté pédagogique effraie!

Donc dans quelques années la France sera composée d’ignares machos en djellaba et de femmes soumises analphabètes vivant dans la peur de l’homme tout aussi analphabète mais physiquement plus fort… Tout ce petit monde fera ses emplettes dans de grandes enseignes qui les habillera selon leur gout avec une marmaille pas plus instruite que les parents mais tous ensembles, ils vénéreront leur dieu avec la plus grande dévotion. Cet effrayant avenir marque la fin de certains idéaux comme l’égalité des sexes ou la liberté de la femme. La ministre des Familles, Mme Rossignol s’en émeut si maladroitement, si honteusement en parlant des « nègres », comme d’autres des « sans dents », peut-être un terme de sa classe sociale mais si péjoratif qu’ailleurs personne ne l’emploie, « nègres » dont on ne sait vraiment pas ce qu’ils viennent faire dans cette histoire, que son intervention a été complètement contre productive! Mais que peut-on attendre d’intelligent de ce gouvernement? Rien.

16% d’opinions favorables pour Hollande, d’après un sondage récent! Ne cherchez pas! Ces 16% existent vraiment. On sait qui votent pour notre président de l’étranger…

Frédéric Le Quer