Brèves hétérogènes

Par Mardi 2 septembre 2014 Permalink 19

En France

– La France craint de soudains retraits de capitaux compte tenu de la dette nette représentant déjà 20% du PIB en 2012. A l’évidence, la situation s’est depuis aggravée. La commission européenne la suit de très près.

– Six millions de personnes inscrites à Pôle Emploi en juillet. Certains chiffres sonnent le glas!

– Pierre Moscovici va vraisemblablement obtenir le portefeuille des Affaires Economiques et Monétaires à Bruxelles. Et dire que la France n’a rien de mieux à proposer qu’un pareil dilettante… Gageons que les allemands seront particulièrement vigilants!

– Nicolas Dupont-Aignan en refusant d’appliquer les nouveaux rythmes scolaires risque de voir arriver les forces de l’ordre pour ouvrir les écoles, sa révocation pure et simple et des plaintes au pénal le condamnant éventuellement à cinq ans de prison et 75 000€ d’amendes! Excusez du peu!

– Le Crédit Agricole compte tenu de ses relations douteuses avec des pays sous embargo américain est dans la ligne de mire du FBI. La banque est décidément dans tous les coups foireux. Mais pourquoi ses dirigeants n’ont-ils pas continué gentiment à s’occuper des campagnes françaises?

Dans le monde

– Le président de la commission des Affaires Etrangères du Sénat américain, le démocrate Robert Menendez, a estimé dimanche que les Etats-Unis et l’Otan devraient fournir des armes à l’Ukraine pour combattre l’invasion russe.

– Les dirigeants ukrainiens cherchent à voir leur conflit ethnique, territorial embraser le monde et compare la situation à le 2e guerre mondiale. Il serait bon qu’ils se calment!

– Laurent Fabius compare audacieusement les sanctions économiques prises contre la Russie pour la faire plier en Ukraine à celles contre l’apartheid qui ont contribué à mettre à bas le régime d’Afrique du sud! Au quai d’Orsay, la confusion règne!

– Certains observateurs parlent d’élections anticipées en Israel l’année prochaine, suite à la résistance inédite des palestiniens, alors que les dernières législatives ont eu lieu en 2013. La dernière fois que les électeurs ont été appelés aux urnes à Gaza date de… 2006!

– Quatre cents « allemands » ont rejoints l’Etat Islamique. Angela Merkell a très peur qu’ils reviennent. Les anglais veulent une nouvelle législation « spécifique et ciblée » pour ce problème. La France pendant ce temps est victime du syndrome du nuage de Tchernobyl!

– L’ONU décide d’une enquête contre l’Etat Islamique pour assassinat, conversions forcées, recours à l’esclavage.

– L’indice PMI chinois à 50,2 montre un ralentissement inquiétant de la croissance en août.

 

Ces quelques brèves raisonnent bien mal. L’agitation géopolitique est à son comble. Un ordre nouveau à l’échelle planétaire tente de s’installer. L’instabilité généralisée le sert surement. Mais en attendant les hoquets sont de plus en plus forts et les menaces de guerre généralisée alarmantes. Siècles après siècles les crises économiques restent le plus puissant vecteur de conflits une fois qu’on a tout essayé en vain pour les résoudre. Quant à la mise à feu, n’importe quel incident à travers le monde peut faire l’affaire!

Frédéric Le Quer


 

19