Recent Posts by Frédéric Le Quer

Les fainéants, place d’Italie

Par Mercredi 13 septembre 2017 Permalink 5

Il faut bien le dire, ça ne sentait pas la révolution hier, place d'Italie. C'était trop bon enfant pour que les lignes bougent un tant soit peu. Les gens s'amusaient presque d'avoir été traités de fainéants. Des pancartes s'en gargarisaient avec plus ou moins d'esprit. Guère de slogans revendiqués avec force étaient entendus à part "Macron larbin du patronat!". Les hauts parleurs des camionnettes de la CGT émettaient des musiques, des chansons. Des groupes se faisaient complaisamment prendre en photo. Quelques lycéens étaient venus avec leur prof qui, en souriant, levait le poing pour faire genre, le genre qui dira qu'il n'est pas content mais qui en fin de compte s'alignera. Pas de colère. Pas de haine. En tout cas à l'arrivée du cortège puisque d'après les télévisions il y eut un peu de castagne. Néanmoins une foule importante était là. Mais curieusement elle ne faisait pas masse. Une addition de points de vue divers et variés réunissait ces manifestants de tous les ages, beaucoup de jeunes, probablement de toutes les classes sociales. Ils arrivaient en bande, chacun leur tour. Sans se mélanger. Puis partaient boire un verre sur les terrasses des bars de l'avenue d'Italie, des Gobelins, de la Buttes ...

La course à l’échalote du moins-disant social

Par Mardi 12 septembre 2017 Permalink 3

La Chambre des Communes a voté cette nuit le premier projet de loi pour mettre fin à la primauté du droit européen sur le droit britannique une fois que le Royaume-Uni aura quitté l’UE en 2019, en anglais "Repeal Bill". Depuis le brexit, il s'agit de la deuxième étape la plus importante enregistrée en faveur de la séparation avec l'Union Européenne. L'opposition farouche des travaillistes et du parti national écossais ne les a pas grandis. Les citoyens britanniques avaient décidé à la majorité requise mais ces députés tentaient de surseoir à l'échéance. Sur le continent, c'eût été possible. Le texte donne donc de larges pouvoirs à l'exécutif à la manière de nos ordonnances. Mais si son vote est normal, il inquiète néanmoins les syndicats car il pourrait être l'occasion de remettre en cause les avancées sociales rendues possibles outre-Manche grâce à Bruxelles. En effet, les lois européennes seront transposées telles quelles ou amendées. Ou amendées! C'est bien là que réside pour nous le véritable intérêt de ce qui s'est passé à Londres. Alors que la seconde loi travail de Macron s'apprête à largement rogner les avantages acquis des salariés, les anglais s'offrent un coup d'avance pour abaisser leurs propres conditions de ...

En finir avec le lepénisme népotique

Par Lundi 11 septembre 2017 Permalink 3

Le lepénisme est mort. Jean-Marie, c'est de l'histoire ancienne. Marine garde la tête sous l'eau. Marion attend qu'on la rappelle à corps et à cri pour sauver le parti. Marine Le Pen se suicide à cause de l'euro. Non pas que d'en sortir est une mauvaise idée, c'est la seule politique alternative crédible à celle de Macron, mais l'avocate ne maîtrisant absolument pas les subtilités économiques à développer dans cette hypothèse, fait bien plus de mal à sa cause qu'elle ne la défend. Résultat, depuis les présidentielles, les français ne veulent plus entendre parler de la monnaie unique. Elle est pour eux inéluctable. Marine Le Pen cherche maintenant à abandonner la partie à ce propos. Mais tout cela n'est pas clair, manque évidemment de conviction. Quant à changer le nom du Front National, il fallait le faire, il y a un an et demi! Marion Maréchal Le Pen est en embuscade avec deux sortes de soutien. D'abord les nombreux barbons libidineux enthousiasmés par sa joliesse. Ne riez pas! Dans le milieu politique français cela fait beaucoup de monde. Ses idées réactionnaires ne les dérangent pas, bien au contraire. La jeune femme est une sorte de résurrection de l'action française à elle ...

Martin Barré (1924-1993)

Par Dimanche 10 septembre 2017 Permalink 1

Malevitch, Mondrian, Cézanne sont les inspirateurs du peintre abstrait Martin Barré, du moins au début de sa carrière. Foin d'abstraction lyrique, foin d'expressionnisme, mouvements à la mode dans les années 50, l'artiste se concentre sur des formes brisées, des traits mal dans leur peau, des aplats grattés et plus très plats, des tons ocres et gris sur des fonds blancs qui leur permettent d'exprimer leur détresse. D'ailleurs il s'exprime ainsi: "Je veux que ma peinture fasse sortir de lui-même celui qui la regarde ou celui qui vit avec elle, et l'incite à refaire le monde et d'abord l'espace où lui-même vit". (citation prise dans la Gazette Drouot n°1413). En une, huile sur toile, intitulée 57-100 x 100 (57 pour l'année, 100 x 100 pour les dimensions) qui le 27 avril 2014 chez Versailles enchères svv, décrocha un record mondial pour l'artiste à 298 680 € est significative du travail de Martin Barré à cette époque avec son carré fragmenté leitmotiv du peintre. Ci-dessous, l'huile sur toile de 1957, 92 x 73 cm fit bien moins chère le 15 octobre 2014 avec ses 74 820 € récoltés chez Fraysse & associés à Drouot. Mentionnons aussi ce quadrillage de la même époque, 1958, une ...

Albert André (1869-1954)

Par Samedi 9 septembre 2017 Permalink 1

Albert André a rapidement été un peintre reconnu de l'écurie Durand-Ruel, avant d'être une figure de la scène artistique française. Grand ami de Renoir à qui il consacre une biographie, l'écrivain, l'illustrateur, le décorateur dirige à partir de 1917 le musée de Bagnols-sur-Cèze qui devient sous son impulsion la première institution provinciale d'art contemporain. Si l'artiste se lie en début de carrière aux nabis (palette aux couleurs pures, une vision exagérée des formes), la guerre de 14-18 voit Albert André, échappant aux évolutions artistiques du fauvisme, du cubisme et de l'abstraction, se tourner vers un réalisme aux figures silencieuses avec des scènes intimistes ou des natures mortes aux tonalités subtiles. Sur le plan personnel, Albert André est né à Lyon. Il se marie en 1905 avec une femme peintre, Marguerite Cornillac. A partir de 1924, il prend pour modèle Jacqueline Brétégnier qui devient d'abord sa maîtresse avant que le couple officiel ne l'adopte et qu'elle devienne leur fille adoptive. Il meurt à Laudun dans le Gard. Albert André dont une grande partie de la production se trouve aux Etats-Unis, ne fait pas partie des post-impressionnistes les plus prisés. 2017 enregistre néanmoins quelques beaux résultats aux enchères le concernant. Notons d'abord l'huile sur papier ...

Et en même temps, quoi?

Par Jeudi 7 septembre 2017 Permalink 3

Le syndrome jupitérien du "et en même temps" s'était entendu comme une manière de contrebalancer chaque décision de l'exécutif un peu rude par une mesure allant dans le sens de l'intérêt de la population. Pendant qu'Emmanuel Macron devait garantir une bonne gestion des deniers publics, le pouvoir d'achat des français devait être sauvegardé. Un coup de yin et un coup de yang! Pour cette rentrée, le président charge la barque d'un seul coté et la liste s'allonge: La forte diminution des emplois aidés qui reste en travers de la gorge des collectivités locales, la première baisse de l'APL qui en présage d'autres, l'augmentation de la CSG que les retraités vont devoir supporter, la précarisation des salariés avec des cdd possibles presqu'à vie ou des licenciements économiques qui n'ont plus guère besoin d'être justifiés, un pouvoir quasi unilatéral donné au chef d'entreprise et maintenant la suppression du très avantageux régime de retraite des cheminots. N'oublions pas non plus la grogne de l'armée qui demeure vivace! Si avec tout ça, les manifestations contre le pouvoir prévues en septembre ne font pas le plein, c'est que notre pays a bien changé! Assiste-t-on au suicide en direct de Macron? Non pas que certaines mesures ne ...

Kim Jong-un et Donald Trump

Par Mercredi 6 septembre 2017 Permalink 3

Malgré la promesse électorale de Donald Trump de mettre un terme aux guerres perdues d'avance que son pays mène à l'étranger, son envie d'en découdre avec la Corée du Nord semble tenace. Il s'agit là de se renier pour donner des gages d'obéissance à la nomenclature américaine qui aime à faire tourner à plein régime son industrie de l'armement, et éloigner le risque d'une procédure de destitution même improbable. Avec la Chine et la Russie dans les parages, pays véritablement d'Asie, les choses ne sont pas si simples qu'au moyen-orient où on peut venir y mettre un fieffé bordel sans provoquer de guerre mondiale. La seule question qui vaille est de savoir si Kim Jong-un veut lui aussi faire la guerre. Si c'est le cas, il visera franchement avec ses bombes la Corée du Sud, le Japon ou une île dans les alentours peuplée d'américains. Et là ce sera l'escalade. Mais en attendant peut-être cherche-t-il uniquement à mieux se protéger que Kadhafi ou Saddam Hussein et rendre sa destitution impossible grâce à son pouvoir de nuisance révélé par l'arsenal militaire qu'il aura mis au point. Peu de choses ont été dévoilées sur le dictateur coréen de 34 ans peut-être marié ...

Vieillissement de la population

Par Mardi 5 septembre 2017 Permalink 2

Les démographes parlent de vieillissement de la population quand la proportion des personnes âgées croit. Par exemple d'après les projections de l'INSEE là où en 2005 les plus de 60 ans représentaient 1 français sur 5, ils en représenteront en 2050 1 sur 3. Un article du Gatestone Institute daté du 4 septembre donne aussi des chiffres effarants concernant le Japon et l'Europe. Au Japon, les 65 ans et plus représentent déjà plus de 40% de la population. "Les bâtiments scolaires ont été convertis en maisons de retraite médicalisées pour les personnes âgées". De manière anecdotique, à Hokkaido city, la population devenant rare, les ours et les renards descendent souvent des montagnes pour se promener la nuit dans les rues. Ce n'est qu'un début puisque, dans les petites villes, la population chutera d'ici 2050 de 30 à 50 %. 20 millions de logements vont devenir vacants. L'Europe de l'est est considéré comme le nouveau Japon avec une population de 292 millions d'habitants en 2016, soit 18 millions de moins qu'en 1990. La proportion de personnes âgées de 65 ans et plus a augmenté de plus d'un tiers entre 1990 et 2010. Tous ces pays ont un taux de fécondité largement ...

La flexibilité

Par Lundi 4 septembre 2017 Permalink 1

La flexibilité des salariés recherchée par la loi travail fait le pari de la reprise économique, de la reprise de la consommation, d'une inflation vivifiante. Cette réforme tend à installer le phénomène inverse à celui des tente glorieuses où l'employé qui en avait marre de sa boite la quittait pour en trouver une autre le lendemain. On cherche dorénavant à ce qu'une entreprise qui en a marre d'un salarié puisse le congédier rapidement pour en trouver un autre le lendemain. Les ressorts de cette philosophie sont totalement artificiels. Au lieu d'être la résultante naturelle d'une croissance économique dynamique, ils sont promus lors d'une croissance molle avec dans le cadre de la mondialisation une quantité de main d'oeuvre infinie. La loi entraînera d'abord forcément plus de licenciements, vu que ceux-ci sont plus faciles. Mais est-il possible qu'après il y ait plus d'embauche en faisant sauter un verrou psychologique correspondant à la peur du patron de ne plus pouvoir se débarrasser de son employé? Peut-être. Est-ce que cela peut résorber le taux de chômage? Non, forcément non, compte tenu de la main d'oeuvre gigantesque due à l'immigration. Est-ce que cette réforme est faite pour résorber le taux de chômage? Bien sûr que non. ...

La loi travail comme dans du beurre?

Par Samedi 2 septembre 2017 Permalink 1

Quelques cris d’orfraies pour le principe, mais les petits pas de la loi travail allant vers plus de précarités ne soulèvent pas les foules pour le moment. Les entreprises du cac 40 réalisent des profits de 50,2 milliards soit plus de 26% de hausse par rapport à l'année dernière. Mais personne ne met rien en rapport et ces résultats n'empêchent pas les multinationales qui ont été sauvées directement ou indirectement par l'état il y a même pas 10 ans, de mettre la pression sur la population avec l'aide du gouvernement. Par dessus le marché, pas question pour les gros actionnaires de faire des efforts puisqu'ils vont être exonérés d'impôt sur leur patrimoine. C'est donc aux "gens", comme dirait Mélenchon, de se serrer la ceinture. La propagande médiatique est soulagée. Si les journalistes depuis les élections avaient repris un peu de liberté de parole en se gaussant, par exemple, de la côte de popularité d'Emmanuel Macron, ils sont tous, ces derniers jours, rentrés dans le rang derrière le gouvernement pour dégonfler une rentrée sociale éventuellement tumultueuse. Les enquêtes d'opinion se multiplient pour dire que les français sont satisfaits des ordonnances. Comme si nos concitoyens avaient compris quoique ce fût à ce texte ...

Recent Comments by Frédéric Le Quer

    No comments by Frédéric Le Quer yet.