Recent Posts by Frédéric Le Quer

Haro sur Puigdemont !

Par Vendredi 10 novembre 2017 Permalink 3

C'est une volée de bois vert que reçoit actuellement, de tous les cotés, Carles Puigdemont de la part des médias aussi bien officiels qu'alternatifs. Le président destitué de la Généralité de Catalogne en exil politique en Belgique ne trouve grâce aux yeux de personne pour des raisons diamétralement opposées mais tout aussi définitives. L'argument de la démocratie en danger est utilisé par l'Union Européenne et la presse. La révolution est dans l'UE une hérésie. Le droit, les tribunaux existent pour contenir les aspirations populaires légitimes ou non. L'illégitimité de la déclaration d'indépendance catalane doit renvoyer à d'autres élections que celle empêchée par la force par Rajoy et ses affidés. Il y a soi-disant trop de catalans qui se sentent espagnols pour laisser libre court à la volonté des nationalistes catalans. Une décision d'indépendance ne se prend pas à l'arraché. Le prochain scrutin du 21 décembre consenti par Madrid va le démontrer. Les médias alternatifs ont bien compris que la dislocation de l'Espagne pouvait engendrer celle de l'Union Européenne. Ils auraient bien fait de Puigdemont un martyr pour galvaniser la population catalane et exacerber sa haine envers Madrid et le gouvernement central. Le leader indépendantiste a refusé de se prêter à ce rôle ...

Louvre Abu Dhabi

Par Mercredi 8 novembre 2017 Permalink 1

Aujourd'hui est le jour de l'inauguration du Louvre Abu Dhabi, sans doute l'un des plus grands scandales de ce début de XXIe siècle. Ce sera pour Emmanuel Macron, présent, l'occasion de vanter la puissance universelle de la culture française. Ce sera surtout pour les français le triste événement de voir disparaître longtemps quelques uns de leurs plus beaux joyaux artistiques comme Le Fifre de Manet, La Gare Saint-Lazare de Claude Monet, l’Autoportrait de Van Gogh ou Bonaparte franchissant les Alpes de Jacques Louis David. Au total, 300 œuvres prêtées par Le Louvre, 12 prêtées par d'autres musées français. L'état n'a pas vendu à l'émirat arabe un savoir-faire, il a liquidé les bijoux de famille. Le Louvre n'est pas simplement un business. Il représente la concrétisation des idéaux révolutionnaires avec l'idée majeure de faire profiter au peuple dans son ensemble ce dont seulement les aristocrates bénéficiaient avant 1789. La culture pour tous, un idéal porté aussi par le gaullisme et André Malraux. Ce Louvre, si républicain et laïc, s'implante dans une monarchie héréditaire musulmane où les habitants n'ont ni droit politique, ni liberté d'expression et où l'égalité homme-femme est de la science fiction. En vendant une marque, le Louvre perd son âme. ...

Tariq Ramadan ne doit pas être caricaturé!

Par Mardi 7 novembre 2017 Permalink 1

Il était déjà impossible de dessiner le prophète Mahomet. Il est maintenant interdit de caricaturer Tariq Ramadan. Les journalistes de Charlie Hebdo se trouvent encore menacer de mort à cause de l'amusant dessin, un peu dans le gout de Reiser, qu'ils ont mis en une de leur journal et que je montre ci-joint, qui reprend l'information de La Tribune de Genève qui accuse Tariq Ramadan d'avoir couché avec des mineurs. Le pédophile de nationalité suisse se serait servi de l'emprise psychologique qu'il avait sur ses élèves à l'époque des faits, années 80-90, pour les séduire et même d'après le témoignage de certaines, les tourmenter. Selon un de ses confrères, il s'agit d'un secret de polichinelle pour le corps enseignant au courant des pratiques du professeur. Le journal satirique aggrave donc son cas en s'en prenant à la star musulmane du service public français et de quelques journalistes sévissant dans le "privé" (on n'ose pas employer ce mot tant ce "privé" est subventionné) comme l’inénarrable lèche-babouche Edwy Plenel. Non seulement tous les gens de bonne fois savent que Tariq Ramadan est devenu avec le temps un extrémiste islamiste, mais on apprend maintenant qu'avant ça, c'était un pervers sexuel! Bienvenue dans le monde ...

Paradise Papers

Par Lundi 6 novembre 2017 Permalink 3

Il y eut OffshoreLeaks en 2013 (Portcullis, une fiduciaire singapourienne), Luxleaks (Price Waterhouse) en 2014, SwissLeaks (HSBC) en 2015, Panama Papers (données venant de Mossack Fonseca, cabinet d'avocats) en 2016 et maintenant Paradise Papers, 13,4 millions de documents confidentiels venant du cabinet d’avocats des Bermudes Appleby et, dans une moindre mesure, de la fiduciaire Asiaciti Trust. A chaque fois, le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung reçoit de la part d'un lanceur d'alerte une montagne d'informations et la redistribue à ses confrères qui participent au tri. Il en ressort un système de corruption massive généralisée. Néanmoins, il apparaît avec l'expérience que les fraudeurs ne risquent pas grand chose alors que le lanceur d'alerte ne bénéficie d'aucune protection juridique qui aurait pu, dû, être mise en place par les gouvernements. Sa vie devient un enfer. Beaucoup d'organes d'"information", le plus souvent propriété de milliardaires, se désintéressent de la question, la finance, la politique, les médias ne faisant plus qu'un. L'anecdote croustillante se substitue alors à une analyse en profondeur de notre société, de la démocratie. La reine d'Angleterre, le monde du foot, de la F 1, des tops model, des dirigeants politiques, allant d'un ministre de l'un des pays les plus pauvres du monde, ...

Zingg Jules-Emile (1882-1942)

Par Dimanche 5 novembre 2017 Permalink 1

Jules-Emile Zingg aime la province et les paysages rudes de sa Franche-Comté natale. Certes il complète l'école des Beaux Arts de Besançon par un brillant apprentissage à Paris qui le mène second prix de Rome en 1913. Certes, jeune homme il sera influencé par les nabis et ses amis Sérusier et Denis. Mais jamais il ne succombe à l'académisme de la capitale ou aux grands mouvements artistiques qui marquent l'entre-deux-guerre. Le peintre se délecte des aplats de couleurs pures pour représenter des vues champêtres. Le peintre simplifie les contours des silhouettes d'êtres humains ou d'animaux jusqu'à les rendre plus tout à fait réels et plonger l'observateur dans un monde onirique. Jules Zingg est à la fois réaliste en montrant des vues escarpés, des neiges glaciales, des habitants vacants laborieusement à leurs occupations, mais son dessin, ses tons fauves magnifient parallèlement le milieu âpre qu'il se plait à dépeindre. Si de nombreux musées présentent ses œuvres, les passages de Jules-Emile Zingg dans les ventes aux enchères ne laissent jamais indifférents. L'huile sur toile, en une, qui passa chez Joigny Enchères le 8 juin 2014, "Paysage d'Auvergne" aux accents fauves et aux aplats géométriques, 38 x 55 cm, fit 7 502 €. Ci-dessous ...

Breguet

Par Samedi 4 novembre 2017 Permalink 1

« Une jolie chaîne d’or pendait de la poche de son gilet, où paraissait à peine une montre plate. Il jouait avec cette clef dite à criquet, que Breguet venait d’inventer. », écrit Balzac dans La Rabouilleuse en 1842. Dans trois romans, comme le souligne le site internet de la célèbre marque, l'écrivain associe tout comme Stendhal, Hugo ou Zola, le fameux fabricant au luxe et à l'élégance. Le fondateur de la maison, Abraham-Louis Breguet, né en Suisse en 1747, ouvre son entreprise à Paris en 1775, quai de l'Horloge. Devenue la référence absolue en matière de haute horlogerie, la maison invente entre autres, les montres perpétuelles qui se remontent grâce au mouvement de la marche ou encore le mécanisme tourbillon permettant la plus grande précision. La première montre bracelet est aussi de son invention. Du coup, De Marie-Antoinette à la reine Victoria, de Talleyrand à Winston Churchill en passant par le tsar Alexandre Ier de Russie ou Arthur Rubinstein, Breguet met son art au service des grands noms."(dixit Le Point Montres). Parmi la clientèle, l'aristocratie russe est particulièrement friande des garde-temps Breguet. La montre, en une, appelée en hommage à celle-ci, "Le réveil du tsar" avec une fonction réveil ...

Quels ministres!

Par Vendredi 3 novembre 2017 Permalink 1

Dès le début, ça a commencé avec des ministres très proches d'Emmanuel Macron. Ferrand, sa maitresse, ses investissements immobiliers, les mutuelles de Bretagne. La justice dit s'en laver les mains car les faits sont prescrits. Mais l'affaire reste en travers de la gorge de quelques associations... Et puis le scandale d'emploi fictif, cette fois, vite étouffé, avec Bruno Le Maire et sa femme qui, pour quelques milliers d'€, gérait soi-disant le site internet du député. Mais c'était de la gnognotte, de la roupie de sansonnet, des combines de pousse-mégots! Le lourd apparaît ensuite. Juridiquement béton. Légal. Mais des sommes inouïes. Débectantes. Muriel Pénicaud la ministre du travail qui profite du plan social chez Danone pour s'en mettre plein les fouilles. 3 millions d'€. Voir: http://politiqart.com/muriel-penicaud-demission/ Et maintenant Florence Parly la ministre des Armées (plus inactive qu'elle, tu meurs!), qui s'est goinfrée dans deux sociétés moribondes, Air France et la SNCF. A la SNCF, début 2017, cette dame se faisait 52 000 € net par mois. Avant, en 2014, elle s'était fait 658 000 € en 9 mois! Elle a eu beaucoup de mal à l'avouer... Il faut savoir qu'en 2015 la SNCF a affiché 12 milliards de pertes. Douze milliards en une ...

Ilan Halimi

Par Jeudi 2 novembre 2017 Permalink 4

En hommage à Ilan Halimi, un jardin du XIIe arrondissement de Paris porte son nom, une partie de la forêt dans les Monts de Judée à Jérusalem aussi, une stèle à Bagneux dans les Hauts de Seine a été déposée en mémoire du jeune homme. Cette stèle voulue par la maire communiste de la ville où il fut torturé, a été profanée en 2015 et ce premier novembre. Ilan Halimi avait été kidnappé en janvier 2006 dans l'espoir pour les ravisseurs d'obtenir une rançon de 500 000 euros que les parents étaient présumés posséder parce qu'ils étaient juifs! La famille française de classe moyenne n'en avait pas les moyens. Ilan Halimi fut alors torturé jusqu'à ce que mort s'en suive. Le crime impliqua de nombreuses personnes. Une mineur d'origine iranienne séduit la victime pour faciliter le rapt. Des tortionnaires sadiques, souvent défoncés au cannabis, mineur comme Jean-Christophe G ou père de famille comme Samir Aït Abdelmalek le brulèrent sur 80 % du corps à la cigarette ou à l'acide, le lacérèrent à coup de cutter sur la figure comme sur le reste du corps. Chez certains participants ayant servi de geôliers comme Jérôme Ribeiro, des documents à la gloire des nazis ...

Un ouzbek à Manhattan

Par Mercredi 1 novembre 2017 Permalink 4

Encore un attentat, cette fois à Manhattan, à la voiture bélier! Petits moyens et grand drame. De nombreux morts. Le mode opératoire dénote avant tout un état d'esprit, une façon d'être, véhiculé par une marque premium, Etat Islamique. Comme une fashionista aura son sac Hermès, comme la hype met à la mode un look improbable, EI est parvenu à définir une conduite chez les musulmans à travers le monde. Ils ont leurs codes comportementaux. Ils se reconnaissent entre eux. Les autres les reconnaissent comme tel. Alors, leurs actes terroristes revendiqués ou non, quand ils ont un certain mode opératoire, font état d'une marque de fabrique, de l'assimilation d'un discours. Comme n'importe quelle multinationale, l'assise géographique est le monde entier. L'état a été réduit comme peau de chagrin dorénavant, mais l'ancrage territorial est tout à fait secondaire. S'il a été nécessaire au commencement pour témoigner de l'existence d'une pensée assimilable à une région du globe, il est devenu inutile quand elle s'est répandue chez les fidèles de Mahomet. D'ailleurs, il serait contre-productif de limiter l'islam à des endroits circonscrits. Pour être vraiment conquérante, la religion se doit d'être universelle. Hier à Manhattan, le tueur était ouzbek. Comment peut-on être ouzbek? S'écrieront tout ...

Hillary, Donald et Vladimir

Par Mardi 31 octobre 2017 Permalink 1

Les accusations réciproques que se lancent les tenants d'Hillary Clinton et les tenants de Donald Trump font durer le feuilleton sur la collusion qui existerait chez ces politiciens américains avec Moscou. Le diable Poutine devient le deus ex machina du monde washingtonnien. Les organes d'information français ne relatent les faits que d'un sel angle: l'entourage de Trump n'a cessé d'avoir des liens avec les services secrets russes qui amicalement ont fourni des milliers d'e-mails compromettant Hillary la crapule (c'est son surnom!). Ces relations avec une puissance étrangère étant interdites, c'est toute l'élection du président américain qui est décrédibilisée. L'impartialité n'est pas le fort de nos médias car une fois encore la vérité des faits n'est pas honnêtement relatée. Ce matin encore dans une revue de presse internationale d'un certain Thomas Cluzel, plusieurs minutes étaient consacrées à jeter l'opprobre sur Donald Trump. Ce n'était pas très clair d'ailleurs, les mots, procureur spécial, saga, affaire, ingérence, étaient distillés en vrac pour nuire mais en fait seul ressortait d'un papier qui se voulait juridiquement étayer, une critique insidieuse et gratuite envers le président américain et son entourage. Sur internet, une approche diamétralement opposée apparaît, mieux construite, à mon avis. Un article de l'économiste Charles ...

Recent Comments by Frédéric Le Quer

    No comments by Frédéric Le Quer yet.