Additif à l’article sur Pierre-Auguste Renoir

Par Dimanche 23 avril 2017 Permalink 1

Il y a un mois nous évoquions Pierre-Auguste Renoir à l’occasion des animations prévues cette année en Champagne autour de l’artiste.

http://politiqart.com/pierre-auguste-renoir-1841-1919/

Cette actualité a peut-être été cause de la présentation de deux tableaux de Renoir cette semaine à l’Hôtel Drouot. Cette abondance en vente publique de réalisations de cette artiste est rare dans notre pays! Le peintre est dorénavant largement plus présent sur la scène new-yorkaise voire londonienne ou hongkongienne. Sur le marché mondial de l’art en 2016, il totalisait 37 millions de $ d’enchères victorieuses! Mais les toiles présentées à Paris de dimensions modestes n’étaient pas majeures bien que très caractéristiques du style de cet impressionniste. Petites œuvres de grand maître comme on dit dans le milieu de l’art. Les vendeurs ont dû néanmoins être satisfaits puisqu’elles dépassèrent à chaque fois les estimations.

En une, Paysage de Cagnes, huile sur toile vers 1905, porte un cachet partiellement effacé en bas à droite 25 x 31,5 cm, était estimé lors de la vente de Binoche et Giquello ovv du 21 avril 2017 entre 50 000 et 70 000 €. A ce prix les enchérisseurs étaient nombreux avec même des français en salle. Quand les choses sérieuses commencèrent au dessus de 80 000 € il ne resta que 2 téléphones à combattre. Le vainqueur remporta la mise contre la somme de 154 940 € frais compris.

Cette somme n’est pas vraiment due au hasard puisque, mercredi 19 avril, la vente de Blanchet & associé ovv donnait le la avec la toile ci-dessous. La route de campagne, huile sur toile signée en bas à droite, 18 x 25 cm obtenait 141 120 €.SAM_3632

Deux résultats donc en adéquation: d’un coté un tableau plus grand, plus construit aussi mais sans signature seulement un cachet, de l’autre un tableau plus petit, non sans charme et avec la signature du peintre.

Frédéric Le Quer