15 août, Marie et la politique

Par Samedi 15 août 2015 Permalink 15

Le 15 août célèbre le jour où Marie fut élevée corps et âme dans le ciel. Certaines dates du calendrier se chargent de rappeler les racines chrétiennes de la France.  La Sainte Vierge fut maintes fois invoquée au cours de l’histoire.

C’est au début du XVIIe siècle que Louis XIII n’hésita pas à demander à Marie d’intercéder en sa faveur auprès de Dieu pour donner au pays un héritier mâle. Et ce fut le roi soleil et le commencement de la domination française sur le monde de ce temps. Le roi donnait ainsi à Marie un rôle de médiatrice dans cette France qualifiée de fille aînée de l’église et imprégnée de foi catholique. La politique et la religion se montraient encore une fois indissociables sous l’ancien régime.

Paris, Chartres, Arras, Amiens, Reims, Verdun, Strasbourg ont des cathédrales dédiées à Notre Dame donc à la Ste Vierge. Ce vocable apparaît au XIe siècle en même temps que se développe l’amour courtois avec ses poèmes et son culte de la femme mais aussi son organisation sociale autour de la chevalerie et de l’église

Aujourd’hui cette date est dédiée aux chrétiens d’orient pour rappeler le massacre dont ils sont l’objet sans oublier qu’il y a seulement quelques années le moyen orient était constitué de 17% de gens qui n’étaient pas musulmans.

Malgré le rôle politique de tout temps donné à Marie, elle est en fait exempt de tout ce qui constitue la nature humaine et le verbe, Dieu, se fait chair dans son corps! Extraordinaire miracle de la transsubstantiation qu’il ne faut pas chercher à comprendre! Paul Claudel se contente d’écrire: « En un instant, je crus! »

Frédéric Le Quer