2017 s’annonce comme une révolution

Par Mercredi 18 janvier 2017 Permalink 5

Le fameux proverbe, "Claques en janvier, en décembre ça va péter", risque de se révéler juste en 2017. Les deux mandales qui viennent d'être administrées, révèlent au grand jour tout ce qui dysfonctionne dans les états de l'Union Européenne. Valls s'en est prise une petite, mais il a l'habitude. Merkel s'en est prise une grosse, mais, pour elle, c'est une première. Valls, après son enfarinage et maintenant sa claque par un séparatiste breton, représente le symbole de l'establishment détesté. Profiteur (qui ne se rappelle de ses promenades avec les avions du GLAM, oui, je sais, ça n'existe plus, mais les ministres voyagent toujours aux frais de la princesse, pour aller voir à Berlin des matches de foot avec toute sa famille pour supporter une équipe étrangère en plus!) et menteur (il raconte n'importe quoi pour être élu sans le moindre scrupule, sans peur de se désavouer), sa catastrophique politique amène la France à n'être plus rien du tout sinon l'espèce de faire valoir de l'Allemagne, le contre exemple d'une grande nation qui sait tenir son rang. Les français s'en rendent parfaitement compte malgré la mauvaise propagande qui leur est assénée, ont honte de ce qu'ils sont devenus et s'en prennent ...

L’universalisme se débine: tant mieux!

Par Mardi 17 janvier 2017 Permalink 4

Alors que Donald Trump se fait l'écho du drame des citoyens européens dans la presse allemande et anglaise, François Hollande lui répond sur le plan des valeurs de l'Europe, de ses tendances à l'universalisme. Les principes de notre futur ex président vont à l'encontre des aspirations populaires ce qui ne l'empêche pas de se draper dans sa dignité et donner des leçons. Aveugle et sourd, il croit depuis cinq années avoir le monopole de l'humanisme! Quand l'un proclame America first, l'autre répond par un universalisme qui place les français à la dernière roue du carrosse. Donner la priorité à la France et à ses citoyens revient pour François Hollande à perdre une soi-disant hauteur de vue pour se placer au niveau des millions de "petits français déclassés", comme ils disent dans son milieu. Ces derniers ne l'intéressent pas, il n'a rien fait pour eux et continue à leur faire la morale comme tous les candidats du Parti Socialiste qui veulent le remplacer. Il a cru que leur mieux être viendrait de la croissance mondiale comme si le monde ferait quelque chose spécialement pour eux. Evidemment il n'a rien fait. "Aide-toi, le ciel t'aidera". C'est aux dirigeants français d'aider leur peuple d'abord ...

Les bons sentiments de Macron

Par Dimanche 15 janvier 2017 Permalink 11

Macron est hors sol, au point qu'il en devient lunaire! Il propose rien de différent que ce qui a déjà été fait depuis trente ans. Le couplet sur l'entreprenariat, le couplet sur le chômage et la formation, le couplet sur l'école, le couplet sur l'Union Européenne, le couplet sur l'immigration... On a déjà absolument tout entendu. C'est rempli de bons sentiments, il y en a pour toutes les couches sociales. C'est le programme attrape tout par excellence. Mais tous ces bons sentiments se heurtent à la réalité, s'écrasent sur le mur de la dégénérescence française. Ils ne fonctionnent pas. Les migrants ne s'intègrent pas et ne veulent dorénavant pas que leurs enfants s'intègrent. C'est un fait incontestable et plus il y en aura, moins ils s'intègreront. Chez eux le savoir n'est pas une nécessité, pire, il est vu comme une menace. Les précédents présidents de la république ont tous ratés leur mandature car ils étaient eux aussi remplis de bons sentiments. On allait franciser les entrants et faire perdurer le peuple français. Ils y ont tous cru depuis Mitterrand. Ils ont tous échoué. Inutile de continuer avec les mêmes remèdes qui apportent misère frustration criminalité terrorisme. Il faut en finir avec les ...

Donald, fais gaffe à toi!

Par Samedi 14 janvier 2017 Permalink 16

"Irréfléchi", "objectifs dingues", les détracteurs de Donald Trump finiront-ils par le zigouiller? JFK en son temps a probablement été victime des services secrets de son pays. Le nouveau président des USA a intérêt à être bien protégé! Il a signalé qu'il l'était lors de sa conférence de presse. Mais ses vues continuent d'irriter au plus au point. Ne pas être immigrationniste, c'est nuir aux forces économiques, libérales, capitalistes, c'est empêcher une main d'œuvre bon marché, c'est donc limiter les profits et réintroduire une classe moyenne dont les 1% n'ont que faire. Les fameux 1% se fichent pas mal de la grandeur des USA. Ce qui compte c'est la grandeur de leur patrimoine. L'important est aussi de faire croire au peuple à la possibilité d'une guerre. Toujours. Tout le temps. À importe quel moment. Alors l'accord avec les russes pas question. C'est un ennemi en moins. Éventuel allié avec qui on pourrait mettre fin au champ de bataille du moyen orient. Crime de lèse majesté! Les chinois ne sont pas de bons ennemis. Trop nombreux, trop long termistes. Alors fais gaffe, Donald! Tu n'as pas l'air mauvais, ce serait dommage que tu tiennes pas la durée! Frédéric Le Quer

François Fillon retourne sa veste du bon côté

Par Vendredi 13 janvier 2017 Permalink 12

Avec François Fillon, le flou est en train de prendre le pas sur un programme qui semblait clair, construit après réflexion, sans concession. On était d'accord ou pas. Les retournements de veste ont commencé avec l'histoire de la sécu. Pourtant, à l'évidence beaucoup de patients prennent leur médecin généraliste pour leur psy, y vont sans rien avoir et sont remboursés par l'état, de manière exagérée! Quant à la Cmu, les français se sont donnés la charge de soigner le monde entier, cela doit venir de leurs valeurs universalistes... Sur la question migratoire, les choix de François Fillon deviennent aussi flous. L'udi par la voix de Chantal Jouanno n'y voit rien à redire puisqu'il s'agit uniquement des migrants économiques qui seraient concernés par les propositions du candidat... Si c'est cela et comme tout le moyen orient et toute l'Afrique ont des raisons politiques pour venir en France, on n'est pas sortis de l'auberge! Enfin maintenant François Fillon semble s'en prendre au gouvernement officiel de Syrie et aussi aux russes. Le virage à 180° est évident. Aussi après avoir donné des espoirs concernant un changement de politique, François Fillon s'aligne avec application sur François Hollande! Le soft power comme l'appelle certains, ce pouvoir qui ...

Conférence de presse de Donald Trump

Par Mercredi 11 janvier 2017 Permalink 2

Coup de gueule contre ABC news. Coup de gueule contre CNN. Remerciements au New York Times. Clash en direct avec des journalistes. La conférence de presse a duré à peine une heure, et encore... L'une des collaboratrices de Donald Trump est intervenue la moitié du temps pour lever les doutes sur un conflit d'intérêt entre la maison Trump et la fonction présidentielle. Les mots catastrophiques, bidon et honteux ont été maintes fois répétés par le président élu. Donc Trump a fait le minimum face aux journalistes. L’antagonisme entre lui et les médias est patent. L'impression d'un harcèlement ressort à l'évidence. Lui s'il est innocent ne peut que dénier le mensonge le plus violemment possible sans jamais pouvoir apporter de preuves de ce qui n'a pas été. Le scandale apparaît comme une saloperie pour pourrir l'investiture de président Trump. Tous les coups sont permis dans cette Amérique au bord de la crise de nerf! La critique sur les années Obama de Trump a été terrible sans qu'il ne soit jamais cité. L'Obamacare va "être rejeté, supprimé, remplacé". La frontière du Mexique sera emmurée et ça énerve toute la bien pensance! La Chine et le Japon ont nettement été mis en accusation concernant ...

Déménagements d’entreprise

Par Mercredi 11 janvier 2017 Permalink 3

Les déménagements d'entreprise se multiplient dans la région parisienne. Foin de départs lointains à Londres ou dans des paradis fiscaux. Foin même de départ dans nos belles provinces françaises. Il s'agit principalement de transférer une société d'est en ouest, d'ouest en est, du sud au nord ou du nord au sud de l’Île de France. A l'évidence, il ne s'agit pas là à proprement parler de délocalisation permettant de mettre le pied dans une région aux avantages économiques compétitifs. Ni personnel plus qualifié, ni pôle de compétence technologique particulier, ni infrastructures mieux adaptées, elles le sont parfois même moins bien. L'entreprise demeure en Île de France. Est-ce une façon d'aménager le territoire de manière plus optimale? Non, on déshabille Pierre pour habiller Paul. En revanche à chaque fois, il est question de passer d'un bout à l'autre de la région parisienne et le plus loin possible sera le mieux, surtout ne pas rester à proximité de l'ancien lieu de travail. Cette jolie technique managériale n'a en vérité qu'un seul but: Dégraisser. Le vieux personnel embauché depuis plus 20 ans est en France indéboulonnable. Surpayé par rapport à ce que toucherait un jeune sorti de l'école actuellement, moins productif aussi qu'un néophyte ...

Le djihad se porte bien

Par Mardi 10 janvier 2017 Permalink 7

Le djihad mené contre les juifs et les chrétiens connait en cet hiver 2016-2017 de belles réussites partout dans le monde. Après que 2016 ait vu se multiplier à l'ONU, les résolutions favorables aux palestiniens allant systématiquement à l'encontre d’Israël, la seule démocratie du moyen-orient, cet hiver voit les islamistes prendre du poil de la bête malgré leur défaite en Syrie. Comme la lâcheté des organisations internationales est sans borne, ils avancent leurs pions en toute tranquillité. D'abord, remarquons avant tout que contrairement à la propagande officielle et ce que ressasse François Hollande, mettre sous l'éteignoir l'Etat Islamique en Syrie ne protège pas des attentats en occident. Ceci devrait largement démontrer que la France n'a rien à faire à jouer les seconds couteaux dans une région où quelles que soient les circonstances elle n'a que des coups à prendre. Mais relevons maintenant quelques uns des actes terroristes tus par les médias au point qu'il faudra bien un jour s'interroger sur leur complicité. Difficile pour les journalistes de ne pas parler de l'attentat de Berlin qui remet à l'évidence en cause toute la politique de Merkel. Aux Etats Unis, concernant l'attentat de Fort Lauderdale, 5 morts, celui que toute la presse française appelait ...

L’embrouillamini des présidentielles

Par Lundi 9 janvier 2017 Permalink 6

L'embrouillamini qu'organisent les médias concernant les futures élections présidentielles, sert à perdre le citoyen, embuer son raisonnement et in fine aider à l'élection d'un candidat qui plaira aux milieux économiques. Les différences entre Valls et Fillon sont programmatiques. Une fois au pouvoir le Parti Socialiste et Les Républicains ont prouvé que leur comportement aux affaires était semblable, quelque soit la question abordée. En attendant on fabrique le clivage pour faire croire à un choix. L'immigration en est un en parole. Mais cela fait trente années que le pays est envahi quelques soient ceux qui le dirigent. Résultat chômage et liquidation des classes moyennes en sont le corollaire. Fillon pour être crédible va devoir être lui-même convaincu par ce qu'il dira. Il faut l'espérer car il a de grandes chances d'être le futur président de la république. Hamon, Montebourg, Peillon ne deviendront pas le prochain président même s'ils gagnent la primaire de leur parti. Tout le monde le sait mais ils causent quand même. Montebourg la joue souverainiste de gauche ce qui se traduit concrètement par protectionnisme économique et envahissement du territoire par l'Afrique. Il n'y a surement pas pire comme solution! Idem semble-t-il avec Mélenchon, le panache en plus. Il n'a aucune ...

Armand Albert Rateau (1882-1938)

Par Dimanche 8 janvier 2017 Permalink 3

Armand Albert Rateau fait partie de ces décorateurs ensembliers qui s'adressaient à une clientèle prestigieuse pendant les années folles et qui un siècle plus tard sont restés hors de prix pour le commun des mortels. En une, tableau bureau en chêne ciré, piètement en bronze patiné 78 x 140 x 55 cm vendu le 9 juin 2008 chez Mathias Baron, Ribeyre et associés svv 1 838 140 €. Après l'école Boulle terminée vers 16 ans, il s'installe à Montmartre et travaille pour Georges Hoentschel pendant 6 ans. Il n'a pas 23 ans quand l'homme est déjà lancé. Son voyage en Italie et les fresques de Pompéi le marque et après la première guerre mondiale, le voilà en train de réaliser des meubles surprenants pour les nouvelles fortunes se créant à cette époque. Le Rateau des années 20 travaille pour Jeanne Lanvin, Florence Blumenthal, épouse très en vue d'un banquier américain, ou encore la duchesse d'Albe. Réalisant uniquement son mobilier sur commande, ses glorieuses clientes venaient dans sa boutique et son appartement 17, quai Conti apprécier ses créations et s'en inspirer pour leurs propres résidences. Ci-dessous la paire de chauffeuses "aux palmiers", en hêtre mouluré, sculpté et doré, 82 x 53 x ...